Accueil ACTUALITE France 2030 : annonce des 12 nouveaux lauréats du dispositif « Première Usine »

France 2030 : annonce des 12 nouveaux lauréats du dispositif « Première Usine »

0
France 2030 : annonce des 12 nouveaux lauréats du dispositif « Première Usine »

Le président de la République a rappellé, ce lundi à Toulouse, les premiers impacts du plan France 2030 sur l’économie dans de nombreux domaines stratégiques comme l’énergie, la mobilité, la santé, le spatial, la décarbonation, l’agriculture, la culture, ou encore les technologies numériques.

La réindustrialisation est un des axes clé du plan avec l’ambition de faire émerger au moins 100 sites industriels par an et d’accélérer la croissance des entreprises françaises à un niveau européen. A cette occasion, Roland Lescure, ministre chargé de l’Industrie, et Jean-Noël Barrot, ministre chargé du Numérique, annoncent 12 nouveaux lauréats du dispositif « Première usine ». Depuis le lancement du dispositif, ce sont déjà 51 projets industriels qui ont été soutenus.

L’appel à projets (AAP) « Première Usine », opéré pour le compte de l’État par Bpifrance, est destiné aux start-ups et aux PME innovantes porteuses d’un projet ayant une vocation industrielle. Lancé en 2022, ce dispositif permet de faciliter l’industrialisation de productions innovantes et stratégiques sur le territoire français. Il s’inscrit dans la dynamique de reconquête industrielle amorcée par l’État avec France 2030.

À l’issue des quatre premières vagues, ce sont au total 51 projets qui sont soutenus à hauteur de 240 millions d’euros de soutien public pour financer leurs premières implantations industrielles, représentant au total plus d’1 milliard d’euros d’investissements productifs.

Dans le cadre de cette quatrième relève, 12 projets1 seront soutenus à hauteur de 60 millions d’euros de soutien publics, permettant un total de 240 millions d’euros d’investissements productifs. Ils viennent s’ajouter aux 39 projets lauréats2 des relèves précédentes.

Les lauréats de cette relève opèrent dans des secteurs d’intérêt prioritaire (biologie, électronique, transport et matériaux bas-carbone, recyclage, énergie et agroalimentaire), avec un fort potentiel de croissance.

Cet appel à projets s’inscrit dans le cadre du plan « Start-ups industrielles » de l’État, qui vise à convertir l’excellence de la recherche et de l’entrepreneuriat français en réussites industrielles et productives. À ce jour, plus de 1900 start-ups à vocation industrielles ont été identifiées sur le territoire, représentant un fort potentiel de réindustrialisation et un intérêt socio-économique structurant (création d’emplois, investissements, attractivité des territoires). C’est pourquoi le Gouvernement a renforcé les dispositifs de soutien à l’industrialisation et fixé un objectif de 100 sites industriels inaugurés par ces entreprises en 2025.

Au-delà de l’accompagnement financier, France 2030 soutient les pépites françaises et les aide à accélérer leur industrialisation et leur croissance grâce à un accompagnement extra-financier en coopération avec les services de l’Etat dans le cadre du programme French Tech 2030, copiloté par la Mission French Tech, le secrétariat général pour l’investissement et Bpifrance.

Liste des entreprises lauréates de la quatrième relève de l’Appel à projets Première Usine

  • PERS de CIXI – Sillingy (Auvergne-Rhône-Alpes) : CIXI souhaite révolutionner le monde du vélo en développant une technologie de pédalage purement électrique permettant de supprimer la nécessité du passage des vitesses ou d’introduire le freinage régénératif.
  • CSBT de CSBT Environnement – Bayeux (Normandie) : CSBT Environnement s’engage sur le traitement et la valorisation de déchets de coques de coquilles St Jacques en carbonate de calcium de haute qualité.
  • GAMING ENGINEERING – Lérouville (Grand Est) : GAMING ENGINEERING développe des solutions d’assemblage innovantes, adaptées aux nouveaux besoins de l’industrie automobile.
  • INOCEL DEVELOPMENT – Belfort (Bourgogne – Franche-Comté) : INOCEL DEVELOPMENT conçoit des piles à combustible compactes et de fortes puissances pour offrir une alternative fiable aux moteurs thermiques.
  • JACIR – Criquetot-sur-Longueville (Normandie) : JACIR propose des solutions innovantes de refroidissement évaporatif et adiabatique, plus respectueuses de l’environnement.
  • NETRI – Lyon (Auvergne-Rhône-Alpes) : NETRI propose aux industries de la santé de générer des mini organes humains sur puce qui, couplées à des traitements en IA, permettant de prédire l’effet clinique d’un candidat médicament.
  • SOLIDSAIL MAST FACTORY – Lorient (Bretagne) : SOLISAIL MAST FACTORY conçoit et produit des mâts carbone de grande dimension pour la propulsion vélique de grands navires.
  • UNITY SEMICONDUCTOR – Montbonnot-Saint-Martin (Auvergne – Rhône-Alpes) : UNITY SEMICONDUCTOR permet aux fabricants de semi-conducteurs d’augmenter la productivité de leurs usines en contrôlant plus précisément la bonne réalisation des étapes de production.
  • VALAME – Hallennes-Lez-Haubourdin (Hauts-de-France) : VALAME propose une solution de traitement chimique des déchets d’amiante dans une logique d’économie circulaire
  • VULKAM – Gières (Auvergne – Rhône-Alpes) : VULKAM conçoit des métaux amorphes innovants et ambitionne d’établir un nouveau standard dans le domaine de la métallurgie.
  • SPSC – Sivry-Courtry (Ile-de-France) : SPSC développe des matériaux de construction préfabriqués innovants pour participer à la décarbonation du BTP.
  • LISAQUA – Saint-Herblain (Pays-de-Loire) : LISAQUA est une entreprise innovante qui développe un nouveau modèle de ferme aquacole de gambas à faible impact environnemental, sans antibiotiques et à proximité des consommateurs.

Lien de la source