Accueil éducation BeGlobal, le nouveau laboratoire d’idées et de pratiques en éducation à la citoyenneté mondiale d’Enabel

BeGlobal, le nouveau laboratoire d’idées et de pratiques en éducation à la citoyenneté mondiale d’Enabel

0
BeGlobal, le nouveau laboratoire d’idées et de pratiques en éducation à la citoyenneté mondiale d’Enabel

Le 16 mai, des représentants du monde de l’éducation belges et de l’étranger, des organisations faîtières, des ONG, des chercheurs et des représentants de la jeunesse se réunissent pour souligner l’importance de l’éducation à la citoyenneté mondiale à la lumière des défis mondiaux d’aujourd’hui. Ils/elles réfléchiront au rôle que peut jouer l’éducation à la citoyenneté mondiale dans la coopération et la solidarité internationales, ainsi qu’à l’avenir de l’éducation à la citoyenneté mondiale en Belgique après la Déclaration de Dublin sur l’éducation à la citoyenneté mondiale à l’horizon 2050.
« L’éducation à la citoyenneté mondiale aide les jeunes à comprendre comment des problèmes complexes, ici et ailleurs dans le monde, sont interconnectés. Il s’agit, par exemple, du changement climatique, de la paix et de la sécurité, et des inégalités. Elle les incite à réfléchir de manière critique à leur responsabilité et les mobilise pour faire preuve de solidarité, » a déclaré Gennez.

BeGlobal vise à inspirer les professionnels de l’éducation et les partenaires de la citoyenneté mondiale à s’engager dans les défis mondiaux à l’école et au-delà. Le programme vise également à encourager les jeunes à s’engager en faveur d’un monde juste. L’autoréflexion, la sensibilisation culturelle, la pensée critique et la compréhension des défis mondiaux complexes sont primordiales. L’importance de la coopération internationale et de la solidarité internationale est également mise en avant.

La Déclaration de Dublin a été approuvée lors du Congrès européen sur l’éducation à la citoyenneté mondiale en novembre 2022. Elle fournit un cadre pour l’engagement des gouvernements européens en faveur de l’éducation à la citoyenneté mondiale jusqu’en 2050. Le congrès était une initiative du Conseil de l’Europe et du Réseau européen pour l’éducation à la citoyenneté mondiale (GENE) de l’UE, visant à obtenir un soutien politique plus large et plus fort en faveur de l’éducation à la citoyenneté mondiale. Dans ce contexte, BeGlobal souhaite consolider l’avenir de l’éducation à la citoyenneté mondiale dans l’enseignement belge.

« L’ambition de BeGlobal est non seulement de soutenir le secteur de l’éducation en Belgique, mais aussi de permettre à Enabel, en tant qu’agence belge de développement, de jouer un rôle plus important. En effet, Enabel s’engage à promouvoir la conscience mondiale sur différents fronts, notamment dans le cadre de la coopération gouvernementale, » ajoute Jean Van Wetter, directeur général d’Enabel.

Le nom BeGlobal fait référence au monde, car les défis d’aujourd’hui ne peuvent être résolus que par une coopération mondiale. Le « Be » du nom est une invitation en anglais à devenir un citoyen du monde. En même temps, « Be » fait référence à la Belgique, car BeGlobal est un centre de connaissances qui travaille en Wallonie, à Bruxelles et en Flandre.

Lien Source Almouwatin.com