Advertisementspot_img
ACTUALITEL'ancien leader de l'eugénisme Ernst Rüdin jugé en Roumanie

L’ancien leader de l’eugénisme Ernst Rüdin jugé en Roumanie

-

- Advertisment -spot_img


Un panel de juges distingués composé de deux juges de la Cour constitutionnelle de Roumanie et du vice-président du Sénat roumain a précédé ce procès fictif éducatif. La juge Mme Laura-Iuliana Scântei a résumé la décision en déclarant que si l’ancien chef de l’eugénisme défendeur et prof. de psychiatrie, Ernst Rüdin (1874-1952) aurait comparu devant le Tribunal militaire international de Nuremberg, nous aurions entendu ces paroles du président de ce tribunal : « ERNST RÜDIN, Le Tribunal vous déclare coupable des charges 1, 3 et 4 consistant en incitation aux crimes contre l’humanité ; incitant ainsi que causant directement le crime contre l’humanité appelé stérilisation ; et l’appartenance à des organisations criminelles [the Association of German Neurologists and Psychiatrists] défini selon les principes de Nuremberg.

La juge de la Cour constitutionnelle, Mme Laura-Iuliana Scântei, a souligné que le défendeur Ernest Roudina été l’un des fondateurs du mouvement nazi d’hygiène raciale, promoteur des idées et des politiques eugéniques en Allemagne, de la loi nazie de stérilisation eugénique et d’autres politiques visant à tuer des enfants et des patients atteints de handicaps physiques et mentaux considérés comme défauts génétiquesdans un programme d’extermination odieux appelé par euphémisme Euthanasie.

Le Procès simulé international sur les droits de l’homme d’Ernst Rüdin s’est tenue dans la salle plénière de la Chambre des députés du Parlement roumain le mercredi 22nd Mars. C’était une première pour la Roumanie et l’Europe. L’International Mock Trial on Human Rights qui fait partie d’un programme éducatif pour les jeunes leaders initié par Avi Omer du Social Excellence Forum avait été détenu auparavant au siège des Nations Unies à New York le 31St Janvier.

L’initiative d’organiser le procès simulé en Roumanie a été prise par la Fondation Magna cum Laude-Reut et le Complexe éducatif « Laude-Reut », en collaboration avec le Forum d’excellence sociale équipe et l’Ambassade de l’État d’Israël en Roumanie.

L’accusation et les plaideurs défendeurs étaient des élèves et des étudiants du complexe éducatif «Laude-Reut» et d’autres collèges et universités de Bucarest, Iasi, Ploiesti, Buzău et Sibiu.

Une lutte de tous ceux qui croient en la liberté

« J’apprécie beaucoup l’ouverture du Parlement roumain pour mettre en lumière et faire la lumière sur une page difficile du passé. Aujourd’hui, nous sommes confrontés à un moment historique et une première en Roumanie – un simulacre de procès d’un des criminels nazis directement responsables du génocide racial. C’est un procès qui devait avoir lieu même post-mortem pour les générations passées, présentes et futures et pour les victimes et les survivants de l’Holocauste et leurs familles (…) C’est un combat constant et assumé de tous ceux qui croient en la liberté , la dignité et les valeurs morales. Cette lutte passe aussi par l’éducation. Avec la simulation d’aujourd’hui, je crois que nous avons apporté une contribution précieuse à la connaissance de la vérité et avec elle à la lutte contre l’antisémitisme et l’extrémisme », a déclaré Tova Ben Nun-Cherbis, présidente de la Complexe pédagogique « Laude-Reut ».

Le Président de la Chambre des Députés, Marcel Ciolacua souligné que l’action au Parlement rappelle l’importance d’apprendre à utiliser les instruments internationaux des droits de l’homme et la réparation historique faite à la mémoire des générations de victimes de l’Holocauste.

Le ministre de la Culture de la Roumanie, M. Lucian Romascanua souligné que : « Le fait que nous soyons dans la salle plénière du Parlement et non dans une cour de justice, ce simulacre de procès est plus que symbolique, car dans cette salle les personnes élues ici peuvent voter des lois, peuvent faire des choses qui ne permets pas à ce que tu es appelé aujourd’hui de juger. C’est encore un symbole qu’au fil des années, peu importe le nombre de personnes passées, les mauvaises choses ne sont pas oubliées, et l’Holocauste, les grands crimes contre les Roms, contre les prisonniers communistes doivent rester dans la mémoire. (…) Peu importe le nombre d’années qui passent, la culpabilité refait surface et les coupables sont punis.

L’éminent panel de juges était composé de :

M. Marian Enache – Président de la Cour constitutionnelle

Mme Laura-Iuliana Scântei – Juge à la Cour constitutionnelle de Roumanie

M. Robert Cazanciuc – Vice-président du Sénat roumain

Témoin expert Dr David Deutsch, École internationale d’études sur l’Holocauste à Yad Vashem. Parmi les autres témoins figuraient le professeur Alon Chan, président de l’Institut Weizmann des sciences, et le professeur Marius Turda, du département d’histoire, de philosophie et ReligionUniversité d’Oxford Brookes. Crédit photo : THIX Photo.

Les promoteurs de l’hygiène raciale ont joué un rôle majeur dans l’Holocauste

L’ambassadeur d’Israël en Roumanie, M. Reuven Azar, a mis les choses au clair lorsqu’il a déclaré : « La conférence d’aujourd’hui vise à évoquer l’obligation pour nous tous de ne pas oublier les horreurs qui se sont produites il y a tout juste 78 ans. (…) Sous le régime nazi, plus de 400 000 personnes ont été stérilisées de force et quelque 300 000 des patients des institutions psychiatriques ont été tués, tandis que 70 000 d’entre eux ont été tués dans des chambres à gaz. Les promoteurs de l’hygiène raciale, dont Ernst Rüdin, ont joué un rôle majeur dans l’Holocauste, qui a fait des Juifs ainsi que des Roms, des Slaves, des personnes de couleur et des personnes handicapées physiques ou intellectuelles. La conséquence du régime nazi a été l’Holocauste. C’est un phénomène unique par rapport à tout autre génocide dans l’histoire de l’humanité.



Lien Source Almouwatin.com

Latest news

Traité contre la pollution plastique, une timide victoire

Du 29 mai au 2 juin, 175 pays sont parvenus à un accord sur un traité international de lutte...

Consultation publique – Projets d’arrêtés modificatifs 2023 de couverture ciblée

Le contexte Le « New Deal Mobile » conclu en 2018 entre le Gouvernement, l'Arcep et les opérateurs de radiocommunications mobiles, prévoit...

Rapport fédéral sur l’incidence de la transition climatique sur le marché du travail

Ce processus entraînera la disparition d’emplois dans certains secteurs, la transformation d’emplois existants et la création de nouveaux pour...
- Advertisement -spot_img

Omar Harfouch dénonce l’antisémitisme d’Etat au Liban

Omar Harfouch, leader de l’initiative « Troisième République libanaise » et combattant anti-corruption, a dénoncé la décision antisémite du Premier ministre...

Le régime méditerranéen a augmenté l’espérance de vie jusqu’à 35%

Le régime méditerranéen – les scientifiques ont examiné ce régime populaire au niveau cellulaire et ont découvert que ses...

Must read

- Advertisement -spot_img

You might also likeRELATED
Recommended to you