ACTUALITEGrande Exposition du Fabriqué en France

Grande Exposition du Fabriqué en France

-

Publicité

L’intérêt pour la production locale s’est intensifié ces dernières années. A travers elle, la France garantit sa souveraineté tout en préservant ou en créant des emplois. Les consommateurs, eux, bénéficient de produits de meilleure qualité, plus respectueux de l’environnement.

La Grande Exposition du Fabriqué en France est un événement qui, depuis deux éditions, présente une centaine de produits français. Elle valorise et met ainsi en avant le savoir-faire français. En 2021, 2 325 entreprises ont candidaté dans l’espoir de voir leurs produits mis en lumière. Ce rendez-vous a pour objectif de mettre en valeur la richesse et la diversité de la France à travers le savoir-faire des entreprises, artisans, producteurs et industriels. Les entreprises engagées dans la fabrication française, quelle que soit leur taille (start-up, TPE, PME, ETI, grands groupes) ou leur secteur d’activité peuvent présenter des produits répondant aux critères du « Fabriqué en France ».

Pour cette édition, les associations engagées dans la fabrication française, peuvent également candidater.

La Grande Exposition du Fabriqué en France 2023 en préparation

Une nouvelle édition de l’événement a lieu en juillet 2023. Un comité de sélection établira la liste des produits qui seront présentés lors de l’exposition.

Cette année, le Président de la République souhaite valoriser notamment  :

  • l’engagement en faveur de l’emploi,
  • les efforts de relocalisation,
  • les démarches de productions innovantes, responsables et valorisant les territoires,
  • les investissements liés à la décarbonation et l’innovation,
  • la présence de labels, régionaux ou nationaux, publics et privés.

Les pré-sélections

Les pré-sélections se tiendront en région. Elles seront organisées par les Préfets de région (aussi bien en France métropolitaine qu’en Outre-mer), sur l’avis des Conseils régionaux et départementaux, des réseaux consulaires et des relais économiques locaux.

Plusieurs critères seront pris en compte pour déterminer les produits lauréats :

  • La part de la valeur ajoutée du produit réalisée en France (%) ;
  • Les labels détenus : labels d’entreprise, qualité, savoir-faire, etc. ;
  • L’engagement de l’entreprise dans une démarche environnementale ou dans une démarche sociale ;
  • La participation à un programme de France Relance et/ou France 2030 ;
  • L’engagement dans une démarche de relocalisation de l’activité en France ;
  • Les liens avec les établissements scolaires et d’enseignement supérieur pour favoriser l’emploi des jeunes ;
  • La démarche d’exportation du produit fabriqué en France.

La sélection

Après la phase de pré-sélection, un comité national, composé de personnalités reconnues pour leur engagement en faveur du Fabriqué en France, réuni par les ministres, et rassemblant des personnalités reconnues pour leur engagement en faveur du Fabriqué en France, est chargé de sélectionner un produit par département. Ces produits seront exposés à l’Elysée en juillet 2023.

Lien de la source

Publicitéspot_img
Publicité

Dernières nouvelles

Visages du dialogue interreligieux aujourd’hui

Par Martin Hoegger. www.hoegger.org La spiritualité des Focolari, mouvement reconnu par l'Église catholique, est également vécue, dans une certaine mesure,...

Ukraine : la Russie lance une attaque « massive » contre les infrastructures énergétiques

Les forces armées russes ont lancé vendredi soir une huitième attaque « massive » contre des infrastructures énergétiques dans...

UEFA : Pays-Bas 0-0 France : les défenses en tête lors d’un match nul et vierge

UEFA – Pays-Bas et France se sont annulés à Leipzig, les deux étant à égalité avec quatre points en...

La reprise économique réduit l’écart salarial

Depuis le 1er janvier 2022, un nouveau régime de sécurité sociale est entré en vigueur pour les sportif·ve·s rémunéré·e·s....
- Advertisement -spot_img

RUSSIE : Lourdes peines de prison pour 9 Témoins de Jéhovah dans le territoire occupé de Crimée

Neuf Témoins de Jéhovah vivant dans le territoire occupé de Crimée purgent actuellement de lourdes peines de prison, allant...

Contributions aux organisations internationales en matière de sécurité nucléaire et de consolidation de la paix

Plus concrètement, il s’agit de contributions octroyées aux programmes suivants de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) dans les...

Must read

Visages du dialogue interreligieux aujourd’hui

Par Martin Hoegger. www.hoegger.org La spiritualité des Focolari, mouvement reconnu...

Ukraine : la Russie lance une attaque « massive » contre les infrastructures énergétiques

Les forces armées russes ont lancé vendredi soir une...
- Advertisement -spot_img

You might also likeRELATED
Recommended to you