ReligionsLe patriarche œcuménique Bartholomée participera au sommet en Suisse

Le patriarche œcuménique Bartholomée participera au sommet en Suisse

-

Publicité

Le patriarche œcuménique Bartholomée participera au sommet, qui se tiendra en Suisse les 15 et 16 juin et sera consacré à la guerre en Ukraine. Les dirigeants et représentants de nombreux pays du monde participeront à la réunion internationale qui se tiendra à Lucerne. L’objectif du forum est de « créer une compréhension commune » sur la manière de parvenir à « une paix globale, juste et durable pour l’Ukraine, conformément au droit international et à la Charte des Nations Unies », a déclaré le gouvernement suisse dans un communiqué.

Le patriarche Bartholomée a reçu une invitation officielle du Président de la Suisse, qui lui a été remise par le chef du consulat général de Suisse dans la ville, Roland Bruhn, en présence de l’ambassadeur d’Ukraine. Le patriarche a également eu un entretien téléphonique avec le président ukrainien Volodymyr Zelensky, confirmant le soutien inconditionnel du Patriarcat œcuménique au peuple ukrainien déchiré par la guerre. Pour sa part, le président ukrainien a chaleureusement remercié Sa Sainteté pour sa décision de participer à la Conférence internationale et pour son soutien global à l’Ukraine.

Parmi les sujets abordés lors du sommet figure la proposition d’un groupe de femmes russes et ukrainiennes d’échanger « tous contre tous » des prisonniers de guerre. L’initiative des femmes a également été soutenue par le patriarche œcuménique Bartholomée, qui a déclaré après la liturgie pascale : « Nous prions pour nos frères et sœurs qui endurent des épreuves et des chagrins, aspirant à la paix dans un Moyen-Orient déchiré par la guerre et dans une Ukraine qui souffre depuis longtemps, cherchant la réconciliation. , justice et solidarité comme fondement Dans le même esprit, nous soutenons l’initiative « Notre sortie », prônant l’échange de prisonniers de guerre entre la Russie et l’Ukraine, notamment à l’occasion de la sainte Pâque, liant l’idée de « paix de ci-dessus » à « la paix dans l’univers ». serait une expression très concrète de la puissance de la Résurrection ».

Illustration : Icône de la Parabole du Bon Samaritain.

Publié à l’origine dans The European Times.

Publicitéspot_img
Publicité

Dernières nouvelles

« Jésus de Nazareth, roi des Juifs » II

Par le prof. AP Lopukhine 19h25. Sur la croix de Jésus se tenaient sa mère et sa sœur...

Visages du dialogue interreligieux aujourd’hui

Par Martin Hoegger. www.hoegger.org La spiritualité des Focolari, mouvement reconnu par l'Église catholique, est également vécue, dans une certaine mesure,...

Ukraine : la Russie lance une attaque « massive » contre les infrastructures énergétiques

Les forces armées russes ont lancé vendredi soir une huitième attaque « massive » contre des infrastructures énergétiques dans...

UEFA : Pays-Bas 0-0 France : les défenses en tête lors d’un match nul et vierge

UEFA – Pays-Bas et France se sont annulés à Leipzig, les deux étant à égalité avec quatre points en...
- Advertisement -spot_img

La reprise économique réduit l’écart salarial

Depuis le 1er janvier 2022, un nouveau régime de sécurité sociale est entré en vigueur pour les sportif·ve·s rémunéré·e·s....

RUSSIE : Lourdes peines de prison pour 9 Témoins de Jéhovah dans le territoire occupé de Crimée

Neuf Témoins de Jéhovah vivant dans le territoire occupé de Crimée purgent actuellement de lourdes peines de prison, allant...

Must read

« Jésus de Nazareth, roi des Juifs » II

Par le prof. AP Lopukhine 19h25. Sur la...

Visages du dialogue interreligieux aujourd’hui

Par Martin Hoegger. www.hoegger.org La spiritualité des Focolari, mouvement reconnu...
- Advertisement -spot_img

You might also likeRELATED
Recommended to you