ACTUALITEBilan intermédiaire du programme de reconquête du commerce rural...

Bilan intermédiaire du programme de reconquête du commerce rural et annonce de 93 nouveaux lauréats

-

Publicité

Un an après le lancement du programme de reconquête du commerce rural, doté de 36 millions d’euros pour revitaliser l’offre commerciale dans les petites villes et villages, plus de 300 projets ont déjà été financés. La nouvelle vague de 93 lauréats bénéficiera d’un soutien de 2,3 millions d’euros.

Les commerces ruraux participent à l’attractivité des communes françaises et contribuent ainsi à la richesse de nos territoires. Toutefois, 62% des communes de France ne disposent pas de commerces, contre 25% en 1981. Pour 21 000 communes, le manque de commerces entraîne une baisse de leur attractivité à laquelle s’ajoutent des difficultés d’accès aux services de la vie courante pour leurs habitants.

Quel bilan pour le programme de reconquête du commerce rural ?

Un an après son démarrage, le programme de reconquête du commerce rural a déjà permis le financement de 316 projets, situés majoritairement dans des communes qui étaient dépourvues d’infrastructures commerciales. Les lauréats ont pu bénéficier d’un soutien de l’État à hauteur de 8,8 millions d’euros. Près de 215 000 habitants ruraux, répartis dans 83 départements, auront prochainement de nouveaux commerces de proximité et 20 000 d’entre eux en bénéficient déjà grâce à la mise en œuvre de 39 projets. Parmi eux, la création de boulangeries multiservices ou encore d’épiceries-bar multiservices.

Qui sont les nouveaux lauréats du programme de reconquête du commerce rural ?

La quatrième vague de lauréats a vu 93 projets sélectionnés pour un soutien financier de l’État de 2,3 millions d’euros. Les prochaines ouvertures de commerces ruraux profiteront à environ 64 000 Français. 11 nouveaux départements sont concernés par cette nouvelle sélection.

  • Agenvillers (Hauts-de-France)
  • Aime-la-Plagne (Auvergne-Rhône-Alpes)
  • Arthez-d’Asson (Nouvelle-Aquitaine)
  • Azay-le-Ferron (Centre-Val de Loire)
  • Bailleval (Hauts-de-France)
  • Belfahy (Bourgogne-Franche-Comté)
  • Benon (Nouvelle-Aquitaine)
  • Berd’Huis (Normandie)
  • Blacourt (Hauts-de-France)
  • Boissy-Lès-Perche (Centre-Val de Loire)
  • Boussy (Auvergne-Rhône-Alpes)
  • Bresse Vallons (Auvergne-Rhône-Alpes)
  • Brignac-la-Plaine (Nouvelle-Aquitaine)
  • Capvern-les-Bains (Occitanie)
  • Chagey (Bourgogne-Franche-Comté)
  • Chanteuges (Auvergne-Rhône-Alpes)
  • Charpey (Auvergne-Rhône-Alpes)
  • Clavy-Warby (Grand-Est)
  • Colombières-sur-Orb (Occitanie)
  • Condéon (Nouvelle-Aquitaine)
  • Conflandey (Bourgogne-Franche-Comté)
  • Contrisson (Grand-Est)
  • Cordes-Tolosannes (Occitanie)
  • Courzieu (Auvergne-Rhône-Alpes)
  • Crancey (Grand-Est)
  • Durban (Occitanie)
  • Échalas (Auvergne-Rhône-Alpes)
  • Épieds (Pays de la Loire)
  • Finistère (Bretagne)
  • Flavigny-sur-Ozerain (Bourgogne-Franche-Comté)
  • Fresnay-l’Évêque (Grand-Est)
  • Fresnois-la-Montagne (Grand-Est)
  • Gignac (Occitanie)
  • Glanges (Nouvelle-Aquitaine)
  • Grandjean (Nouvelle-Aquitaine)
  • Haute-Corse (Corse)
  • Haute-Garonne (Occitanie)
  • Haut-Rhin (Grand-Est)
  • Kernouës (Bretagne)
  • L’Aude (Occitanie)
  • L’Orne (Normandie)
  • La Bussière (Centre-Val de Loire)
  • La Ferté-Loupière (Bourgogne-Franche-Comté)
  • La Jard (Nouvelle-Aquitaine)
  • La Roche-Neuville (Pays de la Loire)
  • Le Mesnil-au-Val (Normandie)
  • Lieuche (Provence-Alpes-Côte d’Azur)
  • Loire-Atlantique (Pays de la Loire)
  • Luc (Occitanie)
  • Luzoir (Hauts-de-France)
  • Mazeyrat-d’Allier (Auvergne-Rhône-Alpes)
  • Mercey-le-Grand (Bourgogne-Franche-Comté)
  • Montreuillon (Bourgogne-Franche-Comté)
  • Moutiers-sur-le-Lay (Pays de la Loire)
  • Noyers-sur-Jabron (Provence-Alpes-Côte d’Azur)
  • Pas (Pays de la Loire)
  • Pellegrue (Nouvelle-Aquitaine)
  • Pernes (Hauts-de-France)
  • Pfaffenheim (Grand-Est)
  • Pin (Occitanie)
  • Porcieu-Amblagnieu (Auvergne-Rhône-Alpes)
  • Poudenas (Nouvelle-Aquitaine)
  • Punerot (Grand-Est)
  • Réauville (Auvergne-Rhône-Alpes)
  • Rocher (Auvergne-Rhône-Alpes)
  • Ruynes-en-Margeride (Auvergne-Rhône-Alpes)
  • Sainneville (Normandie)
  • Saint-Brisson (Bourgogne-Franche-Comté)
  • Saint-Cyr-du-Doret (Nouvelle-Aquitaine)
  • Saint-Ellier-du-Maine (Pays de la Loire)
  • Saint-Gelven (Bretagne)
  • Saint-Laurent-d’Olt (Occitanie)
  • Saint-Léger-de-Montbrun (Nouvelle-Aquitaine)
  • Saint-Mars-sur-la-Futaie (Pays de la Loire)
  • Saint-Martin-d’Oydes (Occitanie)
  • Saint-Même-les-Carrières (Nouvelle-Aquitaine)
  • Saint-Michel (Occitanie)
  • Saint-Pierre-le-Vieux (Pays de la Loire)
  • Saint-Rémy-en-Comté (Bourgogne-Franche-Comté)
  • Saint-Romain-d’Urfé (Auvergne-Rhône-Alpes)
  • Sauviat (Auvergne-Rhône-Alpes)
  • Schoenenbourg (Grand-Est)
  • Sénergues (Occitanie)
  • Sévignacq-Meyracq (Nouvelle-Aquitaine)
  • Siaugues-Sainte-Marie (Auvergne-Rhône-Alpes)
  • Taulé (Bretagne)
  • Villaines-la-Gonais (Pays de la Loire)
  • Villeconin (Île-de-France)
  • Villy-en-Auxois (Bourgogne-Franche-Comté)
  • Uchaux (Provence-Alpes-Côte d’Azur)

En quoi consiste le programme de reconquête du commerce rural ?

En mars 2023, le Gouvernement a lancé un plan ambition de reconquête commercial, avec l’objectif de participer à la redynamisation commerciale des communes. Le dispositif de soutien au commerce rural est doté de 36 millions d’euros sur trois ans et fait bénéficier des projets d’aides à l’investissement pouvant aller jusqu’à 80 000 euros. Ce soutien financier permet d’accompagner l’acquisition de locaux, de matériel professionnel ou encore le financement des frais de réaménagement d’un commerce sédentaire multiservices. Il est également possible de bénéficier d’une aide allant jusqu’à 25 000 pour la création de commerce itinérant dans des communes rurales dépourvues de commerces de première nécessité ou dans lesquelles l’offre commerciale n’est plus suffisante pour répondre aux besoins de la population.

 

Le dispositif reste ouvert.

Pour candidater, les porteurs de projets peuvent déposer leur dossier sur la plateforme dédiée.

Mis à jour le 26/04/2024

Lien de la source

Publicitéspot_img
Publicité

Dernières nouvelles

Le pape célèbre la paix avec les enfants réunis à Rome pour la première JMB

Le pape François demande aux enfants rassemblés au stade de Rome pour la première Journée mondiale de l'enfance (JMB)...

La nouvelle technologie change la façon dont les protéines des cellules individuelles sont étudiées

Auparavant, les chercheurs ne pouvaient étudier qu’un nombre limité de protéines dans des cellules individuelles par cytométrie en flux....

Le pape célèbre la paix avec les enfants réunis à Rome pour la première JMB

Le pape François demande aux enfants rassemblés au stade de Rome pour la première Journée mondiale de l'enfance (JMB)...

Nulla Accade per Caso : Le docufilm sur Fabrizio Zampetti présenté en première au Musée des sciences et technologies Leonardo Da Vinci

Dans la soirée du mardi 14 mai, le Musée national des sciences et technologies Leonardo da Vinci de Milan...
- Advertisement -spot_img

NSF s’associe à Micron et GlobalFoundries pour investir dans le développement de la main-d’œuvre dans le secteur des semi-conducteurs dans les institutions au service...

Aujourd'hui, la National Science Foundation des États-Unis a annoncé un nouveau partenariat avec Micron Technology, Inc. et GlobalFoundries (GF)...

Le patriarche œcuménique Bartholomée participera au sommet en Suisse

Le patriarche œcuménique Bartholomée participera au sommet, qui se tiendra en Suisse les 15 et 16 juin et sera...

Must read

Le pape célèbre la paix avec les enfants réunis à Rome pour la première JMB

Le pape François demande aux enfants rassemblés au stade...

La nouvelle technologie change la façon dont les protéines des cellules individuelles sont étudiées

Auparavant, les chercheurs ne pouvaient étudier qu’un nombre limité...
- Advertisement -spot_img

You might also likeRELATED
Recommended to you