ACTUALITELa France s'engage dans la compétition spatiale : 10...

La France s’engage dans la compétition spatiale : 10 projets lauréats

-

Publicité

À l’occasion de sa visite au Centre Spatial Guyanais à Kourou, le président de la République a annoncé le soutien financier du Gouvernement à hauteur de 500 millions d’euros pour 10 projets stratégiques, marquant ainsi l’engagement de la France dans la compétition spatiale mondiale.

Face à une concurrence accrue dans le domaine spatial, la France vise à maintenir sa position en s’adaptant à une nouvelle dynamique. Le volet spatial de France 2030 s’articule autour du renforcement du New Space français, de l’investissement dans les technologies de rupture et du ciblage des marchés porteurs.

Objectifs nationaux et soutien européen

En parallèle du soutien européen au programme Ariane 6, le Gouvernement accélère ses efforts pour positionner l’industrie spatiale nationale au premier plan mondial en termes d’innovation et de compétitivité.

Annonce des projets lauréats

La sélection des 10 projets lauréats, répartis dans différentes catégories, illustre la diversité des efforts entrepris. Trois projets concernent le développement de mini et micro lanceurs, quatre sont dédiés à la démonstration de services de lancement, trois soutiendront le développement de constellations de satellites, tandis qu’un dernier projet vise à assurer le maintien en orbite d’un satellite opérationnel.

Impacts et perspectives

Cette annonce revêt une importance capitale pour l’écosystème spatial français, témoignant de l’engagement de l’État à adopter un modèle compétitif à l’international. Elle promet de renforcer la position de la France dans la compétition spatiale mondiale et ouvre de nouvelles perspectives pour l’innovation et la croissance économique dans le secteur spatial.

Le rôle stratégique de la Direction Générale des Entreprises (DGE)

Au cœur de l’initiative France 2030 pour le spatial, la Direction Générale des Entreprises (DGE), la Direction de la Recherche et de l’Innovation (DGRI) et la Direction générale de l’Armement (DGA), en collaboration avec le Secrétariat général pour l’investissement, coordonnent les efforts visant à renforcer la compétitivité de l’industrie spatiale française.

Supervisant l’allocation des fonds et assurant une gestion efficace des projets lauréats, elles jouent un rôle crucial dans le développement et l’innovation du secteur spatial. Leur collaboration étroite contribue à la réalisation des objectifs ambitieux fixés par le Gouvernement en matière de croissance et de compétitivité dans le domaine spatial.

Quatre appels à projets

appel a projet blanc 2

  • Appel à projets « Développement de mini et micro lanceurs » : 3 nouveaux projets lauréats pour stimuler l’innovation et renforcer la compétitivité sur le marché commercial.
  • Appel d’offres « Démonstration d’un service de micro et mini lancements » : 4 nouveaux projets pour garantir la souveraineté nationale et répondre aux besoins d’accès autonome à l’espace.
  • Appel à projets « Constellations » : 3 nouveaux projets pour soutenir le développement de nouveaux composants de satellites et leurs technologies habilitantes.
  • Appel à projets « Services en orbite » : 1 nouveau projet concentré sur la conception et le lancement d’une mission de maintien à poste d’un satellite opérationnel.

Mis à jour le 26/03/2024

Lien de la source

Publicitéspot_img
Publicité

Dernières nouvelles

Le pape célèbre la paix avec les enfants réunis à Rome pour la première JMB

Le pape François demande aux enfants rassemblés au stade de Rome pour la première Journée mondiale de l'enfance (JMB)...

La nouvelle technologie change la façon dont les protéines des cellules individuelles sont étudiées

Auparavant, les chercheurs ne pouvaient étudier qu’un nombre limité de protéines dans des cellules individuelles par cytométrie en flux....

Le pape célèbre la paix avec les enfants réunis à Rome pour la première JMB

Le pape François demande aux enfants rassemblés au stade de Rome pour la première Journée mondiale de l'enfance (JMB)...

Nulla Accade per Caso : Le docufilm sur Fabrizio Zampetti présenté en première au Musée des sciences et technologies Leonardo Da Vinci

Dans la soirée du mardi 14 mai, le Musée national des sciences et technologies Leonardo da Vinci de Milan...
- Advertisement -spot_img

NSF s’associe à Micron et GlobalFoundries pour investir dans le développement de la main-d’œuvre dans le secteur des semi-conducteurs dans les institutions au service...

Aujourd'hui, la National Science Foundation des États-Unis a annoncé un nouveau partenariat avec Micron Technology, Inc. et GlobalFoundries (GF)...

Le patriarche œcuménique Bartholomée participera au sommet en Suisse

Le patriarche œcuménique Bartholomée participera au sommet, qui se tiendra en Suisse les 15 et 16 juin et sera...

Must read

Le pape célèbre la paix avec les enfants réunis à Rome pour la première JMB

Le pape François demande aux enfants rassemblés au stade...

La nouvelle technologie change la façon dont les protéines des cellules individuelles sont étudiées

Auparavant, les chercheurs ne pouvaient étudier qu’un nombre limité...
- Advertisement -spot_img

You might also likeRELATED
Recommended to you