ReligionsUne réunion fondatrice et une table ronde pour l'unification...

Une réunion fondatrice et une table ronde pour l’unification de l’Orthodoxie ukrainienne se sont tenues à Kiev

-

Publicité

Par Hristianstvo.bg

Dans «St. Sofia de Kiev », a eu lieu l’Assemblée constituante de l’organisation publique « Fraternité Sofia ». Les participants à la réunion ont élu le président de l’archiprêtre Alexandre Kolb et les membres du conseil d’administration de la confrérie. L’événement a eu lieu dans le cadre du Forum pour l’unité de l’orthodoxie ukrainienne, qui s’est tenu sur le territoire de la Réserve nationale « Saint-Pétersbourg ». Sophie de Kiev ».

La confrérie de Sofia se positionne comme une association d’Ukrainiens orthodoxes – des croyants de l’UOC, de l’OCU et d’autres églises locales. L’objectif principal de l’activité de la confrérie est le soutien global au dialogue interorthodoxe pour réaliser l’unité de l’orthodoxie ukrainienne, l’unification des efforts et le soutien des initiatives des chrétiens orthodoxes visant à son développement.

Dans le cadre du forum s’est tenue la table ronde « Église, société, État : dialogue pour l’unité et la victoire ».

Pendant longtemps, l’Orthodoxie ukrainienne a souffert de division et d’hostilité. Cependant, les tentatives répétées pour surmonter le schisme se sont constamment heurtées à une résistance à la fois secrète et ouverte de la part du Patriarcat de Moscou. En particulier, le désir sincère du patriarche œcuménique de guérir une telle division en rendant la partie de l’orthodoxie ukrainienne qui était en schisme à la communion ecclésiale en donnant à l’Église orthodoxe d’Ukraine (OCU) un Tomos pour autocéphalie, non seulement n’a pas trouvé de soutien. dans l’Église orthodoxe russe et dans ses satellites en Ukraine, mais cela est aussi devenu pour eux une sorte de déclencheur pour créer et approfondir un schisme dans l’Orthodoxie universelle. Il devenait de plus en plus évident que le Patriarcat de Moscou ne cherchait qu’à étendre sa propre influence sur le monde orthodoxe et ne laisserait personne sortir de ses « griffes canoniques ».

L’agression russe à grande échelle qui a débuté le 24 février 2022 est devenue un tournant et un moment sanglant dans l’histoire de l’État ukrainien et de l’Église orthodoxe ukrainienne. Malgré les déclarations trompeuses du patriarche de Moscou Cyrille sur la « nation unie » et la « congrégation orthodoxe unie », l’Église orthodoxe russe a choisi de justifier la guerre sanglante et a béni l’agresseur pour le « péché de Caïn ». Les commandements de Dieu, les enseignements du Christ et des saints Pères de l’Église ont cessé d’être une autorité pour le chef de l’Église orthodoxe russe, qui, dans ses paroles et ses actes, était déjà basée sur les idées criminelles du dictateur russe et sur les instructions. du tout-puissant FSB. Dans ces conditions, le patriarche Cyrille n’avait ni le droit canonique ni moral d’être le « grand maître et père » de la congrégation ukrainienne multimillionnaire. C’est ce qui a poussé une partie du clergé ukrainien à prendre des mesures décisives.

Le 10 avril 2022, l’archiprêtre Andrii Pinchuk, clerc du diocèse de Dnipropetrovsk de l’UOC, a prononcé un discours vidéo devant le Conseil des prélats des anciennes Églises orientales, dans lequel il a appelé à un concile pour condamner la doctrine de la « Paix russe ». élevé par le patriarche de Moscou, ainsi que pour avoir amené le patriarche Cyrille à la responsabilité canonique et l’avoir privé du droit d’occuper le trône patriarcal.

Un groupe de clercs de différents diocèses s’est formé autour de l’appel aux patriarches orientaux, qui tentent de trouver des moyens de résoudre les problèmes urgents du développement de l’Église. Diverses réunions en ligne sont organisées, au cours desquelles des représentants des structures administratives de la métropole de Kiev, des scientifiques, des théologiens, des évêques de l’UOC, etc., sont invités à communiquer.

La tenue de telles réunions, ainsi que la création de groupes sur les réseaux sociaux, jettent les bases d’une association informelle du clergé, dont le porte-parole médiatique est la Voix du clergé de l’Église orthodoxe ukrainienne sur le réseau social Facebook.

Source : christianstvo.bg.

Photo : sofiyske-bratstvo.org.

Publié à l’origine dans The European Times.

Publicitéspot_img
Publicité

Dernières nouvelles

L’État belge et les organismes nucléaires fédéraux SCK CEN et IRE signent un contrat de gestion

L’État belge ainsi que les deux institutions IRE et SCK CEN s’engagent à tenir des consultations régulières et à...

Évoluer vers des soins de santé guidés par les besoins : temps forts de la conférence de haut niveau belge

Au sein de l’Union européenne, des moyens publics considérables sont investis pour répondre aux besoins des patients. Ils recouvrent...

Le Parlement adopte sa position sur la réforme pharmaceutique de l’UE | Nouvelles

Le paquet législatif, couvrant les médicaments à usage humain, se compose d'une nouvelle directive (adoptée par 495 voix pour,...

La science des références : tirer parti des logiciels de défense des clients

Imaginez ceci : vous êtes submergé de choix, bombardé de publicités et vous ne savez pas à qui faire confiance....
- Advertisement -spot_img

Le dépistage du cancer du poumon peut sauver des vies, mais il présente aussi de sérieux inconvénients

Le cancer du poumon est une maladie fréquente, mais qui, malheureusement, n’est actuellement souvent découverte qu’à un stade avancé,...

Dispositif « sites clés en main France 2030 » : annonce des premiers lauréats

Depuis 2017, la réindustrialisation de la France est en cours : 600 usines ont ouvert dans l’ensemble du territoire. Pour...

Must read

L’État belge et les organismes nucléaires fédéraux SCK CEN et IRE signent un contrat de gestion

L’État belge ainsi que les deux institutions IRE et...

Évoluer vers des soins de santé guidés par les besoins : temps forts de la conférence de haut niveau belge

Au sein de l’Union européenne, des moyens publics considérables...
- Advertisement -spot_img

You might also likeRELATED
Recommended to you