ACTUALITETraite des êtres humains : accord sur de nouvelles...

Traite des êtres humains : accord sur de nouvelles règles européennes

-

Publicité

Les négociateurs du Parlement et du Conseil sont parvenus mardi à un accord provisoire visant à réviser les règles relatives à la prévention et à la lutte contre la traite des êtres humains.

L’accord informel conclu mardi soir par le Parlement et le Conseil élargira le champ d’application de la directive actuelle pour inclure le mariage forcé, l’adoption illégale, l’exploitation des mère de substitution et un meilleur soutien pour victimes.

Il s’agira également :

  • veiller à ce que les autorités chargées de la lutte contre la traite et de l’asile coordonnent leurs activités afin que les victimes de la traite, qui ont également besoin d’une protection internationale, reçoivent un soutien et une protection appropriés et que leur droit d’asile soit respecté ;
  • criminaliser l’utilisation de services fournis par une victime d’une infraction liée à la traite des êtres humains, lorsque l’utilisateur sait que la victime est exploitée, afin de réduire la demande motrice de l’exploitation ;
  • introduire des sanctions pour les entreprises reconnues coupables de trafic, notamment en les excluant des appels d’offres et du remboursement des aides ou subventions publiques ;
  • veiller à ce que les procureurs puissent choisir de ne pas poursuivre les victimes pour les actes criminels qu’elles ont été contraintes de commettre, et à ce qu’elles reçoivent un soutien, qu’elles coopèrent ou non aux enquêtes ;
  • assurer un soutien aux victimes en utilisant une approche sensible au genre, au handicap et à l’enfant et basée sur une approche intersectionnelle ;
  • garantir les droits des personnes handicapées et un soutien approprié, y compris la nomination de tuteurs ou de représentants, aux enfants non accompagnés ;
  • permettre aux juges de considérer la diffusion non consensuelle d’images ou de vidéos à caractère sexuel comme une circonstance aggravante lors du prononcé des peines.

Citations

Eugenia Rodríguez Palop a déclaré : « En tant que Parlement, nous avions une position ambitieuse et le Conseil s’est montré ouvert au dialogue, sous l’impulsion initiale de la présidence espagnole. Nous avons tous dû céder, mais le résultat est bon. Nous avons introduit, entre autres, l’exploitation de la maternité de substitution, amélioré la prévention, renforcé les enquêtes et les poursuites ainsi que la coordination et le suivi, et inclus des mesures pour mieux protéger, assister et soutenir toutes les victimes. Aujourd’hui, nous sommes un peu plus près de mettre fin à cette forme de barbarie.

Malin Björk a déclaré : « Je suis satisfaite de cet accord. Il renforce la protection des victimes de la traite, en accordant une attention particulière aux victimes les plus vulnérables, notamment les personnes ayant besoin d’une protection internationale, les femmes, les filles et les enfants. Cela exige que les États membres intensifient leur réponse à la traite des êtres humains, notamment en mandatant des coordinateurs nationaux de lutte contre la traite. Nous sommes convenus de lutter contre l’exploitation des victimes de la traite sous ses formes les plus évidentes. Même si j’aurais souhaité une interdiction plus large de l’exploitation, y compris de l’exploitation sexuelle, cela constitue déjà une amélioration par rapport à la législation actuelle. Il n’est jamais acceptable de profiter des victimes de la traite.

Prochaines étapes

Le Parlement et le Conseil devront approuver formellement l’accord. Les nouvelles règles entreront en vigueur vingt jours après leur publication au UE Journal officiel, et les États membres disposent de deux ans pour mettre en œuvre les dispositions.

Publié à l’origine dans The European Times.

Publicitéspot_img
Publicité

Dernières nouvelles

Visages du dialogue interreligieux aujourd’hui

Par Martin Hoegger. www.hoegger.org La spiritualité des Focolari, mouvement reconnu par l'Église catholique, est également vécue, dans une certaine mesure,...

Ukraine : la Russie lance une attaque « massive » contre les infrastructures énergétiques

Les forces armées russes ont lancé vendredi soir une huitième attaque « massive » contre des infrastructures énergétiques dans...

UEFA : Pays-Bas 0-0 France : les défenses en tête lors d’un match nul et vierge

UEFA – Pays-Bas et France se sont annulés à Leipzig, les deux étant à égalité avec quatre points en...

La reprise économique réduit l’écart salarial

Depuis le 1er janvier 2022, un nouveau régime de sécurité sociale est entré en vigueur pour les sportif·ve·s rémunéré·e·s....
- Advertisement -spot_img

RUSSIE : Lourdes peines de prison pour 9 Témoins de Jéhovah dans le territoire occupé de Crimée

Neuf Témoins de Jéhovah vivant dans le territoire occupé de Crimée purgent actuellement de lourdes peines de prison, allant...

Contributions aux organisations internationales en matière de sécurité nucléaire et de consolidation de la paix

Plus concrètement, il s’agit de contributions octroyées aux programmes suivants de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) dans les...

Must read

Visages du dialogue interreligieux aujourd’hui

Par Martin Hoegger. www.hoegger.org La spiritualité des Focolari, mouvement reconnu...

Ukraine : la Russie lance une attaque « massive » contre les infrastructures énergétiques

Les forces armées russes ont lancé vendredi soir une...
- Advertisement -spot_img

You might also likeRELATED
Recommended to you