Accueil ACTUALITE Engagement de la Commission européenne en faveur de l’engagement des jeunes et de leur influence politique dans l’Union européenne

Engagement de la Commission européenne en faveur de l’engagement des jeunes et de leur influence politique dans l’Union européenne

0
Engagement de la Commission européenne en faveur de l’engagement des jeunes et de leur influence politique dans l’Union européenne
À la suite de l’Année européenne de la jeunesse en 2022, la Commission européenne s’efforce activement de garantir que les jeunes aient leur mot à dire dans les processus décisionnels de l’Union européenne. L’annonce d’aujourd’hui constitue un pas en avant dans la priorisation des perspectives et des questions qui comptent pour les jeunes Européens dans l’élaboration des politiques européennes. Avec les élections au Parlement européen de 2024, ces efforts visent à impliquer et à responsabiliser les jeunes en leur donnant une influence qui va au-delà du simple vote.

Prendre en compte le point de vue des jeunes

L’une des initiatives pionnières introduites s’appelle le « chèque jeunesse ». Ce mécanisme a été conçu pour examiner l’impact des politiques européennes sur les jeunes au cours de leur développement. En utilisant les outils existants pour une meilleure réglementation, tels que les consultations et les évaluations d’impact, cette approche vise à rendre les politiques de l’UE plus adaptées aux besoins et aux aspirations des citoyens. En outre, des instruments spécifiques ciblant les jeunes dans le cadre de la stratégie de l’UE en faveur de la jeunesse pour 2019-2027 faciliteront les dialogues politiques et les tables rondes et créeront une plate-forme d’échange continu avec les organisations de jeunesse, les chercheurs et les institutions européennes.

Répondre aux préoccupations des jeunes

La Commission prend des mesures pour répondre à des préoccupations cruciales liées à l’éducation à la santé et au bien-être, à la durabilité environnementale et à l’emploi. Tous les domaines sont vitaux pour les jeunes Européens. Ces actions démontrent un engagement à répondre aux besoins actuels tout en anticipant les défis futurs.

Les projets à venir consistent à œuvrer en faveur d’un diplôme européen d’ici 2024, à mettre à jour le cadre de qualité des stages et à établir une plateforme de discussions mondiales avec les organisations de jeunesse par le biais de la plateforme de dialogue avec la jeunesse dans les affaires extérieures de l’UE.

Semaine européenne de la jeunesse 2024

Un élément crucial de la stratégie de la Commission est la Semaine européenne de la jeunesse en 2024, prévue du 12 au 19 avril. Cet événement d’une semaine se concentre sur la promotion de la participation et des élections qui se dérouleront deux mois avant les élections au Parlement européen. Son objectif est de célébrer et d’encourager la participation, l’engagement et la citoyenneté active des jeunes à travers des activités à travers l’Europe rapprochant l’UE de sa population plus jeune.

Développer les enseignements de l’Année européenne de la jeunesse

Les actions annoncées aujourd’hui découlent directement des enseignements tirés de l’Année européenne de la jeunesse 2022. Avec plus de 13 000 activités organisées par plus de 2 700 parties prenantes, dont les institutions européennes, les États membres et les organisations de jeunesse elles-mêmes, la Commission a identifié plus de 130 initiatives politiques destinées aux jeunes. Ces actions sont une réponse aux appels lancés par des parties prenantes telles que le Parlement européen, les membres du Conseil et des entités importantes, comme le Forum européen de la Jeunesse.

En conclusion, l’engagement de la Commission à intégrer les perspectives et les préoccupations des Européens dans les priorités et politiques de l’UE démontre qu’elle reconnaît leur valeur. À l’approche des élections au Parlement européen de 2024, ces efforts ouvrent non seulement les portes d’une Union européenne plus inclusive et plus réceptive, mais soulignent également l’importance de l’engagement des jeunes pour façonner l’avenir de notre continent. C’est un cri de ralliement pour les gens ; vos opinions sont importantes et il est grand temps de veiller à ce qu’elles soient entendues au cœur de l’élaboration des politiques européennes.

Publié à l’origine dans The European Times.