Accueil ACTUALITE Annonce des nouveaux lauréats de l’appel à projets « Réacteurs nucléaires innovants »

Annonce des nouveaux lauréats de l’appel à projets « Réacteurs nucléaires innovants »

0
Annonce des nouveaux lauréats de l’appel à projets « Réacteurs nucléaires innovants »

Compétitive, décarbonée et pilotable, la filière nucléaire est un atout important pour faire de la France une nation verte et sortir de la dépendance aux énergies fossiles. Son développement suppose d’importants enjeux de formation, d’innovation, de recherche et développement (R&D), pour lesquels France 2030 prévoit environ 1 milliard d’euros d’investissement.

Cette filière s’inscrit dans les projets industriels des prochaines décennies avec la construction de nouveaux réacteurs ou encore le renouvellement des infrastructures. Environ 100 000 recrutements dans les dix années à venir, à tous niveaux de compétences et de qualifications ainsi que dans des segments divers, sont prévus.

Qu’est-ce que l’appel à projets « Réacteurs nucléaires innovants » ?

Lancé le 2 mars 2022 et opéré par Bpifrance avec le soutien du Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA), le premier appel à projets « Réacteurs nucléaires innovants » s’est clôturé le 28 juin 2023. Il s’inscrit dans le cadre du volet nucléaire de France 2030 dont l’objectif est de développer des réacteurs nucléaires innovants, de petite taille, avec une meilleure gestion des déchets radioactifs et faire émerger de nouveaux acteurs à travers deux axes :

  • Le soutien du développement d’un projet de petit réacteur modulaire (SMR) européen porté par la filière française, qui vise à remplacer les centrales électriques, utilisant du charbon et du gaz, de puissance comparable dans de nombreux pays. Cette action s’inscrit également dans la décarbonation des mix électriques ;
  • Le soutien de nouveaux concepts complets de réacteurs nucléaires innovants, dans les domaines de la fission et de la fusion nucléaire, qui s’appuient sur un nouvel écosystème de start-ups nucléaires et des innovations de rupture dans la R&D de la filière nucléaire française.

Les lauréats de l’appel à projets

Quelques mois après l’annonce des deux premiers lauréats soutenus par France 2030 à hauteur de 24,9 millions d’euros – XAMR et Newcleo -, six nouveaux projets ont été sélectionnés. Ils sont soutenus par l’État à hauteur de 77,2 millions d’euros. Dans le cadre de France 2030, sous la supervision des ministères chargés de l’Industrie, de l’Énergie, de la Recherche et de la Défense, le CEA les accompagne dans l’élaboration et la réalisation de leurs projets. Il fait également bénéficier aux six nouveaux lauréats d’un appui technique et financier de 18,9 millions d’euros.

Au-delà de ces huit premiers lauréats, l’instruction des dossiers déposés dans le cadre de l’AAP se poursuit.

Lien de la source