ACTUALITESociétéUne campagne en Autriche pour empêcher le poète qatari...

Une campagne en Autriche pour empêcher le poète qatari homophobe Ibn Al-Dheeb d’obtenir le statut de réfugié

-

Publicité

Une campagne de sensibilisation est en train de se mettre progressivement en place en Autriche, à Vienne, pour empêcher le poète qatari, Ibn Al-Dheeb, d’obtenir son titre de réfugié, qu’il demande depuis qu’il a été expulsé d’Allemagne. Al Dheeb n’est pas que poète, il est aussi un virulent militant anti-LGBTQ, et n’hésite pas à prêcher à qui veut l’entendre des discours de haine et de violence à l’égard des homosexuels. Sauf qu’il est en Europe, et que s’il y a bien un espace politique, où ce type de propos est condamné, c’est bien au sein de l’Union européenne. Ce n’est plus, dans la plupart des pays, une opinion mais un délit, au même titre que le racisme. Il est donc plutôt mal tombé.

Plusieurs associations à Vienne ont pris récemment connaissance du déferlement de haine qui sort de la bouche de cet « artiste » qatari, tout comme nombre de titres de la presse. Un avocat a également été mobilisé pour alerter les autorités sur l’irresponsabilité que les autorités autrichiennes arboreraient si Al-Dheeb obtenait son titre de réfugié, et quel message elles enverraient à tous les homosexuels qui fuient les pays musulmans pour venir se réfugier en Europe. Vienne doit prendre conscience de ce personnage, d’autant que dans ses textes et ses vidéos, il soutient même le terrorisme et certains groupes djihadistes : le parfait profil de l’individu qui devrait être mis sous surveillance pour radicalisation et menace pour le sol européen.

Dans le monde arabe, la question LGBTQI est encore plus sensible qu’ailleurs sur la planète. On ne peut pas donner en Europe un titre de réfugié à une personne persécutée pour sa sexualité et son identité, et à celui qui serait son tortionnaire dans son pays d’origine. L’Europe trahirait ses propres idéaux.

La région n’est pas connue pour sa tolérance mais s’acharner sur les minorités éloigne un peu plus encore ces pays des standards internationaux. En effet, lorsqu’il s’agit d’hommes un tant célèbres qui prennent fait et cause contre la question de genre pour faire du prosélytisme agressif et violent, et qui ont de l’influence médiatique, cela peut vite devenir un problème, y compris pour leurs propres pays.

Or, c’est bien le cas du poète qatari Mohahmed Rashid Hassan Al-Ajami (Ibn Al-Dheeb) qui mène une croisade anti-homosexuelle, et qui a déjà été expulsé récemment d’Allemagne pour son radicalisme, en sont le parfait exemples.

Possédant plusieurs comptes sur les réseaux sociaux avec de nombreux abonnés, ses publications atteignent jusqu’à 600 000 téléspectateurs dans divers pays. En outre, il a de nombreuses vues sur d’autres plateformes médiatiques telles que YouTube et Instagram. De plus, il est connu pour avoir une influence sur les disciples qui aiment sa poésie, en particulier au Koweït, au Qatar et en Arabie Saoudite. Ibn Al-Dheeb profite de son contenu sur les réseaux sociaux pour inciter ses partisans à diffuser des discours de haine contre la communauté LGBTQ et incite à la violence.

Pire encore, comme quoi la poésie est une parfaite tenue de camouflage pour lui, il soutient le terrorisme et les djihadistes à travers ses comptes de réseaux sociaux en diffusant des vidéos de lui récitant de la poésie encourageant la violence et soutenant les groupes djihadistes qui ont manifestement mené des opérations militaires pour des raisons religieuses et qui ont fait le plus grand nombre de victimes.

Avec un tel pédigrée, pas sûr que Vienne soit séduite par son travail, son art, et ses discours et lui donne l’asile qu’il cherche tant. C’est une partie de la société civile désormais qui cherche à sensibiliser l’opinion et le gouvernement.

Publicitéspot_img
Publicité

Dernières nouvelles

Dispositif « sites clés en main France 2030 » : annonce des premiers lauréats

Depuis 2017, la réindustrialisation de la France est en cours : 600 usines ont ouvert dans l’ensemble du territoire. Pour...

CHAQUE MAILLON COMPTE : Semaine d’action nationale contre le vol de vélos

Le vol de vélo est un problème grave qui reste encore trop souvent sous les radars. En mars 2023,...

La Douane saisit 67 kg de cocaïne

Le 6 mars, la Douane a saisit 67 kg de cocaïne au quai 913 dans le Port d’Anvers. La...

Comment les vidéos affectent-elles votre classement dans les moteurs de recherche ?

Le format facilement consommable des vidéos en fait un excellent outil pour communiquer avec votre public cible. Les...
- Advertisement -spot_img

La situation géopolitique rend le vote aux élections européennes encore plus important | Nouvelles

La publication préélectorale d'aujourd'hui révèle une tendance positive et à la hausse des principaux indicateurs électoraux à quelques semaines...

Rapport annuel 2023 du Service de Médiation pour les pensions – dossier de presse

Le rapport annuel 2023 a été remis par le Médiateur des pensions, Tony Van Der Steen, à la ministre...

Must read

Dispositif « sites clés en main France 2030 » : annonce des premiers lauréats

Depuis 2017, la réindustrialisation de la France est en...

CHAQUE MAILLON COMPTE : Semaine d’action nationale contre le vol de vélos

Le vol de vélo est un problème grave qui...
- Advertisement -spot_img

You might also likeRELATED
Recommended to you