ACTUALITESignature de dix conventions régionales pour Tourisme du Savoir-Faire

Signature de dix conventions régionales pour Tourisme du Savoir-Faire

-

Publicité

Sous l’impulsion du Gouvernement, la Direction générale des Entreprises (DGE) a lancé en 2022 un appel à manifestation d’intérêt (AMI) intitulé « Tourisme du savoir-faire ». Cette initiative avait pour but de soutenir le développement de la filière touristique du savoir-faire en France, en valorisant les atouts touristiques du pays et en renforçant l’offre touristique sur le territoire.

Un engagement Régional : Signature de Dix Conventions

Suite à l’appel à manifestation d’intérêt « Tourisme du savoir-faire », dix régions françaises ont répondu favorablement et ont signé des conventions avec la DGE.

Ces régions, à savoir Auvergne-Rhône Alpes, Bourgogne Franche-Comté, Bretagne, Centre Val de Loire, Grand Est, Hauts-de-France, Normandie, Nouvelle-Aquitaine, Provence-Alpes-Côte d’Azur et Pays de la Loire, ont ainsi manifesté leur engagement envers le développement du tourisme de savoir-faire sur leur territoire.

En signant des conventions avec la DGE, chaque Région recevra une subvention de 500 000 euros. Les 10 Régions se sont également engagées à abonder le Fonds « Tourisme de savoir-faire » du plan « Destination France d’un minimum de 140 000 euros, permettant ainsi le soutien de 10 à 20 entreprises locales.

Plan « Destination France » : Valorisation des Atouts Touristiques

Le plan « Destination France », annoncé en 2021, s’est donné pour objectif de promouvoir les atouts touristiques français. Dans ce cadre, le plan vise à doubler, en 5 ans, le nombre d’entreprises ouvrant leur outil de production au public, favorisant ainsi une meilleure connaissance des filières locales et suscitant l’attrait des métiers traditionnels auprès des Français.

Pour atteindre cet objectif, le plan « Destination France » a mis en place un Fonds « Tourisme de savoir-faire » doté de 5 millions d’euros. Ce fonds a pour mission d’accompagner entre 100 et 150 nouvelles entreprises, notamment de grandes TPE et PME de divers secteurs, en leur apportant un soutien financier pour la mise en place de l’accueil du public. Le déploiement de ce fonds est confié aux Régions ayant répondu à l’appel à manifestation d’intérêt (AMI), sous réserve d’un cofinancement du Fonds par chaque Région.

Lien de la source

Publicitéspot_img
Publicité

Dernières nouvelles

Lois clés auxquelles le nouveau Parlement européen devra s’attaquer

Maintenant que les élections au Parlement européen se sont terminées du 6 au 9 juin 2024, les députés européens...

Le SPF Justice dévoile son rapport annuel 2023 : Une approche humaine pour un impact réel

Le Service public fédéral Justice publie son rapport annuel 2023. Ce rapport offre un aperçu de quelques-uns des projets...

Résultats de l’adjudication OLO du 17 juin 2024

L’Agence fédérale de la Dette communique qu’elle a accepté les offres à l’adjudication de ce jour pour un montant...

Consultation publique – Projets d’arrêtés modificatifs 2024 de couverture ciblée

Le « New Deal mobile » conclu en 2018 entre le Gouvernement, l'Arcep et les opérateurs de radiocommunications mobiles prévoit des...
- Advertisement -spot_img

Une famille humaine. De nouvelles voies de dialogue

Par Martin Hoegger. www.hoegger.org Juifs, chrétiens, musulmans, hindous, bouddhistes, sikhs, bahaïs se sont réunis sur les hauteurs de Rome, pour...

La Fondation Mejora de Scientologie présente un nouveau livre scientifique sur 10 ans de promotion et de défense de la liberté religieuse

Bruxelles, Bruxelles, Belgique, le 29 mai 2024 – liberté religieuse – La Fondation Mejora, dotée du statut consultatif auprès...

Must read

Lois clés auxquelles le nouveau Parlement européen devra s’attaquer

Maintenant que les élections au Parlement européen se sont...

Le SPF Justice dévoile son rapport annuel 2023 : Une approche humaine pour un impact réel

Le Service public fédéral Justice publie son rapport annuel...
- Advertisement -spot_img

You might also likeRELATED
Recommended to you