dansZakia Khattabi salue la nouvelle proposition suédoise dans le...

Zakia Khattabi salue la nouvelle proposition suédoise dans le dossier de la loi sur la réparation de la nature

-

Publicité

Ce jeudi après-midi, les États membres ont reçu une nouvelle proposition de compromis de la part de la Suède. La ministre fédérale de l’environnement, Zakia Khattabi, salue cette reprise des travaux en vue du conseil environnement du 20 juin prochain.
Présentée en juin 2022 par la Commission européenne, la loi sur la restauration de la nature vise à restaurer la biodiversité et les écosystèmes en Europe tout en outillant la nature contre les effets du dérèglement climatique. Elle prévoit notamment de réhabiliter au moins 20% des zones terrestres et marines de l’Union européenne d’ici 2030, et son intégralité en 2050.

Pour Zakia Khattabi, cette loi est indispensable pour protéger nos économies, nos moyens de subsistance et notre bien-être : « Face à l’accélération du déclin de la biodiversité et aux effets de plus en plus violents du dérèglement climatique, protéger la nature ne suffit plus : il faut la restaurer. C’est pourquoi il est aujourd’hui indispensable de disposer d’objectifs juridiquement contraignants en vue de restaurer la nature et la biodiversité dans l’agriculture, les forêts, les écosystèmes marins et les zones urbaines. La nature n’est ni un luxe ni une variable d’ajustement politique, elle constitue le fondement de la vie sur terre ! Elle purifie notre air et notre eau, nous fournit une alimentation, absorbe et stocke le carbone, fait office de rempart aux catastrophe climatiques : incendies, inondations, sécheresses… ».

« Pourtant, la nature va mal. Le rapport sur l’état de la nature au sein de l’Union européenne, publié en 2020 par l’Agence européenne pour l’environnement, indique que la plupart des habitats et des espèces protégés au sein de l’Union européenne sont dans un état critique. La Belgique figure par ailleurs à la dernière marche du podium, avec près de 80% d’habitats naturels considérés en mauvais état. Il est donc primordial de poursuivre le travail avec ambition au sein de l’Union européenne, afin de mettre en œuvre l’engagement historique pour la biodiversité que nous avons pris en décembre dernier lors du sommet mondial sur la biodiversité de Montréal. Le parlement européen a donné un signal fort en « rejetant le rejet ». J’espère une issue favorable dans la poursuite des travaux afin que le trilogue puisse aboutir enfin à une loi européenne ambitieuse en matière de restauration de la nature. », a-t-elle poursuivi.

Lien Source Almouwatin.com

Publicitéspot_img
Publicité

Dernières nouvelles

L’État belge et les organismes nucléaires fédéraux SCK CEN et IRE signent un contrat de gestion

L’État belge ainsi que les deux institutions IRE et SCK CEN s’engagent à tenir des consultations régulières et à...

Évoluer vers des soins de santé guidés par les besoins : temps forts de la conférence de haut niveau belge

Au sein de l’Union européenne, des moyens publics considérables sont investis pour répondre aux besoins des patients. Ils recouvrent...

Le Parlement adopte sa position sur la réforme pharmaceutique de l’UE | Nouvelles

Le paquet législatif, couvrant les médicaments à usage humain, se compose d'une nouvelle directive (adoptée par 495 voix pour,...

La science des références : tirer parti des logiciels de défense des clients

Imaginez ceci : vous êtes submergé de choix, bombardé de publicités et vous ne savez pas à qui faire confiance....
- Advertisement -spot_img

Le dépistage du cancer du poumon peut sauver des vies, mais il présente aussi de sérieux inconvénients

Le cancer du poumon est une maladie fréquente, mais qui, malheureusement, n’est actuellement souvent découverte qu’à un stade avancé,...

Dispositif « sites clés en main France 2030 » : annonce des premiers lauréats

Depuis 2017, la réindustrialisation de la France est en cours : 600 usines ont ouvert dans l’ensemble du territoire. Pour...

Must read

L’État belge et les organismes nucléaires fédéraux SCK CEN et IRE signent un contrat de gestion

L’État belge ainsi que les deux institutions IRE et...

Évoluer vers des soins de santé guidés par les besoins : temps forts de la conférence de haut niveau belge

Au sein de l’Union européenne, des moyens publics considérables...
- Advertisement -spot_img

You might also likeRELATED
Recommended to you