Accueil ACTUALITE Lancement du Conseil National du Commerce (CNC)

Lancement du Conseil National du Commerce (CNC)

0
Lancement du Conseil National du Commerce (CNC)

Le 25 avril 2023, la ministre déléguée chargée des Petites et Moyennes Entreprises, du Commerce, de l’Artisanat et du Tourisme, a lancé le Conseil National du Commerce (CNC).

Le commerce en France est un secteur économique majeur, avec près de 700 000 entreprises et indépendants opérant dans le commerce de détail, de gros et automobile. Ce secteur génère 3,6 millions d’emplois, contribuant ainsi à la croissance de l’économie nationale. Son chiffre d’affaires atteint 1 450 milliards d’euros. En outre, le commerce est essentiel pour la vie quotidienne des Français, puisqu’il fournit les produits et services nécessaires pour habiller, nourrir, équiper et offrir des loisirs à soixante-sept millions de personnes à travers le pays. Il joue ainsi un rôle crucial dans la satisfaction des besoins essentiels de la population et dans le dynamisme de l’économie française. C’est pourquoi une attention particulière est accordée au secteur.

Le 1er novembre 2022, la ministre en charge du Commerce annonçait les trois axes du plan commerce. Le second axe concernait l’ouverture du plan de reconquête du commerce rural (lancé le 1er mars 2023). Le dernier axe sera lancé en mai 2023 avec le plan de transformation des zones commerciales. La création du CNC en était le premier axe.

Première séance plénière pour le Conseil National du Commerce

Lors de la première séance plénière du CNC, le ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires était invité pour aborder les enjeux de la transition écologique et de la transformation des territoires, tels que la décarbonation du commerce et le développement du commerce dans nos villes, nos ruralités et nos périphéries.

Cette réunion a rassemblé une centaine de personnes issues d’environ soixante entreprises, de fédérations et d’associations du commerce. À l’image du Conseil National de l’Industrie, le CNC constitue une instance d’échanges entre commerçants, PDG, associations d’élus et ministres pour relever les défis du commerce d’aujourd’hui et de demain.

Le Conseil National du Commerce, ses objectifs

Le Conseil National du Commerce a été instauré pour :

  • aborder les enjeux auxquels les commerçants sont confrontés au quotidien, tels que la décarbonation, la simplification administrative et l’adaptation des compétences,
  • anticiper et préparer l’avenir du commerce (commerce serviciel, l’innovation comme la maîtrise de l’intelligence artificielle, ou encore les synergies que le commerce peut générer avec l’industrie).

Le Conseil National du Commerce, son organisation

Chaque trimestre en séance plénière, le CNC réunira un ou plusieurs ministres, invités à aborder des thématiques spécifiques telles que la transition écologique, les enjeux de territoire, le numérique et les synergies entre le commerce et l’industrie.

Ces échanges permettront de recueillir les retours du terrain, partager les informations et les enjeux, et définir les orientations d’une politique nationale du commerce.

Parallèlement, des groupes de travail composé de l’État, des associations d’élus, des entreprises et des organisations professionnelles seront mis en place.

4 défis majeurs pour le secteur du commerce

  • La transition écologique, avec des mesures telles que la décarbonation, l’amélioration de l’efficacité énergétique, l’utilisation de l’énergie solaire et la gestion des déchets,
  • La compétitivité dans un environnement concurrentiel, avec la nécessité de s’adapter aux changements numériques et aux nouveaux modes de consommation,
  • La recherche de synergies avec d’autres secteurs tels que l’industrie, la construction et l’énergie,
  • Le développement des compétences pour répondre aux attentes des consommateurs en matière de durabilité et d’expérience client améliorée.

Mis à jour le 25/04/2023

Lien de la source