ACTUALITEChangement climatique, le Parlement vote pour réduire de 40%...

Changement climatique, le Parlement vote pour réduire de 40% les émissions de gaz à effet de serre des États membres

-

Publicité


Le nouveau règlement sur la répartition de l’effort réduit le niveau maximal autorisé d’émissions de gaz à effet de serre dans les États membres provenant des transports, des bâtiments et de l’agriculture jusqu’en 2030.
Le Parlement a adopté aujourd’hui par 486 voix contre 132 et 10 abstentions la révision du règlement dit sur la répartition de l’effort. Il fixe des réductions annuelles contraignantes de gaz à effet de serre (SGE) pour le transport routier, le chauffage des bâtiments, l’agriculture, les petites installations industrielles et la gestion des déchets pour chaque État membre de l’UE et réglemente actuellement environ 60 % de toutes les émissions de l’UE.

La loi révisée augmente l’objectif de réduction des GES de 2030 à UE niveau de 30 % à 40 % par rapport aux niveaux de 2005. Pour la première fois, tous les pays de l’UE doivent désormais réduire leurs émissions de GES avec des objectifs compris entre 10 et 50 %. Les objectifs 2030 pour chaque État membre sont basés sur le PIB par habitant et le rapport coût-efficacité. Les États membres devront également s’assurer chaque année qu’ils ne dépassent pas leur allocation annuelle d’émissions de GES.

Flexibilité et transparence

La loi établit un équilibre entre la nécessité pour les pays de l’UE d’être flexibles pour atteindre leurs objectifs tout en garantissant une transition juste et socialement équitable, et la nécessité de combler les lacunes afin que l’objectif global de réduction de l’UE soit atteint. Pour cette raison, il existe des limites sur le nombre d’émissions que les États membres peuvent économiser sur les années précédentes, emprunter sur les années futures ainsi que sur le montant qu’ils peuvent échanger avec d’autres États membres.

Afin de pouvoir demander des comptes aux États membres, la Commission rendra publiques les informations sur les actions nationales sous une forme facilement accessible, comme l’a demandé le Parlement.

Citation

Après le vote, la rapporteure Jessica Polfjärd (PPE, SV) a déclaré : « Avec cette loi, nous faisons un grand pas en avant dans la réalisation des objectifs climatiques de l’UE. Les nouvelles règles de réduction des émissions nationales garantissent que tous les États membres contribuent et que les lacunes existantes sont comblées. Cela nous permet d’envoyer un signal clair indiquant que l’UE souhaite sérieusement être le champion mondial d’un programme climatique compétitif et efficace.»

Prochaines étapes

Le texte doit maintenant également être formellement approuvé par le Conseil. Il sera ensuite publié au Journal officiel de l’UE et entrera en vigueur 20 jours plus tard.

Arrière-plan

Le règlement sur la répartition de l’effort fait partie du « Fit for 55 in 2030 package »qui est le plan de l’UE visant à réduire les émissions de GES d’au moins 55 % d’ici 2030 par rapport aux niveaux de 1990, conformément à la loi européenne sur le climat.



Lien Source Almouwatin.com

Publicitéspot_img
Publicité

Dernières nouvelles

Lois clés auxquelles le nouveau Parlement européen devra s’attaquer

Maintenant que les élections au Parlement européen se sont terminées du 6 au 9 juin 2024, les députés européens...

Une vision pour l’avenir de l’Europe : l’appel du président Metsola à l’unité et à la résilience

Dans un discours émouvant devant les députés européens, le président Metsola a présenté une vision globale de l'avenir de...

Le SPF Justice dévoile son rapport annuel 2023 : Une approche humaine pour un impact réel

Le Service public fédéral Justice publie son rapport annuel 2023. Ce rapport offre un aperçu de quelques-uns des projets...

Résultats de l’adjudication OLO du 17 juin 2024

L’Agence fédérale de la Dette communique qu’elle a accepté les offres à l’adjudication de ce jour pour un montant...
- Advertisement -spot_img

Consultation publique – Projets d’arrêtés modificatifs 2024 de couverture ciblée

Le « New Deal mobile » conclu en 2018 entre le Gouvernement, l'Arcep et les opérateurs de radiocommunications mobiles prévoit des...

Une famille humaine. De nouvelles voies de dialogue

Par Martin Hoegger. www.hoegger.org Juifs, chrétiens, musulmans, hindous, bouddhistes, sikhs, bahaïs se sont réunis sur les hauteurs de Rome, pour...

Must read

Lois clés auxquelles le nouveau Parlement européen devra s’attaquer

Maintenant que les élections au Parlement européen se sont...

Une vision pour l’avenir de l’Europe : l’appel du président Metsola à l’unité et à la résilience

Dans un discours émouvant devant les députés européens, le...
- Advertisement -spot_img

You might also likeRELATED
Recommended to you