ACTUALITECrise et crime organisé : construire des réponses résilientes

Crise et crime organisé : construire des réponses résilientes

-

Publicité


Un homme parle derrière un podium. Au mur, un écran de projection avec le logo de l’ONUDC et du Programme mondial sur la mise en œuvre de la Convention contre la criminalité organisée : de la théorie à la pratique, et le drapeau du Japon avec les mots « Du peuple japonais ». Le texte suivant apparaît sur l’écran du projecteur : « Premier événement interrégional sur le renforcement de la résilience contre le crime organisé – 21-23 février 2023, Bangkok ».

© Unisource Marketing & Engineering Co., Ltd (UMEC)

M. Yuichi Oba, chef de mission adjoint et ministre à l’ambassade du Japon en Thaïlande et représentant permanent auprès de la Commission économique et sociale des Nations Unies pour l’Asie et le Pacifique (UNESCAP), prononcer des allocutions d’ouverture lors de l’événement.

Bangkok (Thaïlande), 27 février 2023 – Crime organisé – du blanchiment d’argent à la traite des êtres humains, en passant par la cybercriminalité et plus encore – a tendance à prospérer en temps de crise. Rapides à exploiter les vulnérabilités, les groupes criminels organisés saisissent les opportunités lucratives qui se sont multipliées pendant la pandémie de COVID-19 et les récents ralentissements économiques, les catastrophes naturelles et les conflits armés.

En 2020, l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC) averti que si la pandémie de COVID-19 avait réduit certaines activités du crime organisé, elle en offrait simultanément de nouvelles, comme l’infiltration d’entreprises privées ou le détournement de fonds publics. Plus récemment, le Rapport mondial de l’ONUDC sur la traite des personnes 2022 ont indiqué que les situations de crise telles que la guerre, les conflits et même le changement climatique augmentent les risques de traite.

À son tour, le crime organisé peut lui-même aggraver de nombreuses crises – le commerce illicite des armes peut contribuer à déclencher ou à entretenir un conflit, par exemple, tandis que l’extraction et le commerce illégaux des ressources naturelles peuvent conduire à des combats pour la diminution des actifs nécessaires à la survie de nombreuses communautés.

Pour contrer ces menaces, une réponse coordonnée et ciblée visant à renforcer la résilience des États et du système international face aux chocs et aux crises est nécessaire. À cette fin, l’ONUDC a organisé le premier événement interrégional sur le renforcement de la résilience face au crime organisé à Bangkok du 21 au 23 février 2023. L’événement, financé par le gouvernement japonais, a réuni des experts de plus de 20 pays à travers le monde. Au cours de l’événement, ces experts ont formulé des recommandations spécifiques pour des interventions prioritaires visant à répondre à plusieurs scénarios de crise, notamment les pandémies, les catastrophes naturelles, les ralentissements économiques, les conflits et les flambées de violence du crime organisé.

M. Jumpon Phansumrit, Procureur général adjoint de Thaïlande, a déclaré que bien que la Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée (UNTOC) ait été adoptée il y a plus de vingt ans, la criminalité organisée représente toujours une menace importante pour nos sociétés. Il a souligné l’importance de la coopération internationale entre les États pour enquêter, poursuivre et juger la criminalité organisée.

SE Corinne Kitsell, Représentante permanente du Royaume-Uni auprès des Nations Unies à Vienne, a souligné que l’ampleur et la complexité du crime organisé sont étonnantes. Elle a ajouté que c’était dans ce contexte que le Royaume-Uni avait financé le développement du Boîte à outils de l’ONUDC sur la stratégie contre le crime organisé pour aider à développer des stratégies nationales qui accordent la priorité au respect des obligations en matière de genre et de droits humains et protègent les victimes et les personnes les plus vulnérables de nos sociétés.

M. Yuichi Oba, chef de mission adjoint et ministre à l’ambassade du Japon en Thaïlande et représentant permanent auprès de la Commission économique et sociale des Nations Unies pour l’Asie et le Pacifique (CESAP), a insisté sur l’importance de politiques nationales globales fondées sur des données probantes. et des stratégies de lutte contre le crime organisé qui comprennent non seulement une perspective d’application de la loi et une perspective de justice pénale, mais aussi une forte dimension de prévention du crime.

Les recommandations partagées par les experts internationaux au cours des trois jours de discussion seront essentielles pour la finalisation d’un outil d’orientation pour les États confrontés à de telles crises et ayant besoin de développer des politiques et des interventions ciblées. Les principales observations seront incluses dans une annexe au rapport de l’ONUDC Boîte à outils de la stratégie contre le crime organiséfinancé par le Royaume-Uni et publié en 2021.

S’appuyant sur la boîte à outils, l’ONUDC aide actuellement des pays d’Amérique latine et des Caraïbes, d’Afrique et des Balkans occidentaux à élaborer des stratégies nationales contre le crime organisé. Grâce au soutien indéfectible du Royaume-Uni, l’assistance technique de l’ONUDC dans ce domaine sera également étendue à l’Asie dans les mois à venir.

Plus d’informations

En 2021, l’ONUDC a lancé le Boîte à outils de la stratégie contre le crime organisé aider les États à élaborer des approches inclusives et coordonnées de la criminalité organisée ne laissant personne de côté, conformément à la Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée et au Programme de développement durable à l’horizon 2030 des Nations Unies.
En utilisant l’approche stratégique présentée dans la Boîte à outils, le Programme mondial sur la mise en œuvre de la Convention contre la criminalité organisée : de la théorie à la pratique aide les États à élaborer des réponses stratégiques nationales pour lutter plus efficacement contre la criminalité organisée. Pour plus d’informations, veuillez Cliquez ici.



Lien Source Almouwatin.com

Publicité

Dernières nouvelles

L’organisation caritative IAS de Scientologie célèbre et commémore une ère de travail humanitaire mondial sans précédent

Des milliers de personnes célèbrent 4 années de travail humanitaire mondial monumental de l'IAS en utilisant la vision de...

L’organisation caritative IAS de Scientologie célèbre et commémore une ère de travail humanitaire mondial sans précédent

Des milliers de personnes célèbrent 4 années de travail humanitaire mondial monumental de l'IAS en utilisant la vision de...

Plateformes de streaming musical : les députés demandent de protéger les auteurs et la diversité de l’UE

Mardi, la commission de la culture a appelé à des règles européennes garantissant un environnement juste et durable pour...

Ouverture de la plateforme numérique « Mission transition écologique »

De l’évaluation de leur situation à la mise en place d’actions concrètes, la nouvelle plateforme « Mission Transition Écologique » met...
- Advertisement -spot_img

Liège, destination shopping : boutiques branchées et marchés traditionnels

Liège, destination shopping : boutiques branchées et marchés traditionnels Liège, la charmante ville belge située en région wallonne, est bien...

Must read

- Advertisement -spot_img

You might also likeRELATED
Recommended to you