Accueil ACTUALITE Politique Chef de l’ONU : Construisez une « alliance de la paix » à l’occasion de la Journée internationale de la fraternité humaine

Chef de l’ONU : Construisez une « alliance de la paix » à l’occasion de la Journée internationale de la fraternité humaine

0
Chef de l’ONU : Construisez une « alliance de la paix » à l’occasion de la Journée internationale de la fraternité humaine

La Journée internationale de la fraternité humaine célèbre les valeurs qui « sont le ciment qui unit notre famille humaine » – la compassion, la compréhension religieuse et le respect mutuel, a déclaré le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres.

Prévenir la haine, désamorcer l’extrémisme

« Ces valeurs sous-tendent la paix, mais partout dans le monde, elles sont érodées par l’approfondissement des divisions, l’élargissement des inégalités et le désespoir croissant et par la montée des discours de haine, du sectarisme et des conflits », a-t-il poursuivi.

Exemples de l’extrémisme religieux et l’intolérance existent dans toutes les sociétés et parmi toutes les confessions, a-t-il dit, ajoutant qu’il est « du devoir des chefs religieux du monde entier d’empêcher l’instrumentalisation de la haine et de désamorcer l’extrémisme parmi leurs partisans ».

Modèle d’harmonie interreligieuse

Le Secrétaire général a cité un modèle d’harmonie interreligieuse et de solidarité humaine : la déclaration «Fraternité humaine pour la paix mondiale et le vivre ensemble», co-écrit par le Pape François et le Grand Imam d’Al-Azhar Cheikh Ahmed El Tayeb, en 2019.

« Inspirons-nous tous et renouveler notre engagement à rester unis comme une seule famille humaine, » il a dit. « Ensemble, bâtissons une alliance de paixriches de diversité, égaux en dignité et en droits, unis dans la solidarité.

Inquiétude face à la haine religieuse

En 2021, l’Assemblée générale des Nations Unies a adopté une résolution désignant le 4 février comme la Journée internationale de la fraternité humaine. Coparrainée par l’Égypte et les Émirats arabes unis, la résolution exprime profonde inquiétude face aux actes prônant la haine religieuseen particulier à un moment où le monde est confronté à la pandémie de COVID-19 et aux crises qui y sont associées.

En adoptant la résolution, les États membres ont également reconnu la précieuse contribution des personnes de toutes religions ou croyances à l’humanité et la contribution que le dialogue entre tous les groupes religieux peut apporter à une meilleure prise de conscience et compréhension des valeurs communes partagées par toute l’humanité.

Semaine mondiale de l’harmonie interconfessionnelle

Pour commémorer la Semaine mondiale de l’harmonie interconfessionnelle, observée chaque année au cours de la première semaine de février, la Mission des Nations Unies en Sierra Leone et ses partenaires ont organisé une conférence au siège des Nations Unies. Les participants ont exploré thème de l’harmonie dans un monde en crise.

Lien de Etoile d’Europe