ACTUALITEL'impact d'une initiative mondiale UE/ONU travaillant avec des prisonniers...

L’impact d’une initiative mondiale UE/ONU travaillant avec des prisonniers extrémistes violents : l’histoire de Nurlan

-

Publicité


© ONUDC

Pavlodar (Kazakhstan), 30 janvier 2023 – « Je m’appelle Nourlan. Je voudrais vous raconter mon histoire.

Il y a cinq ans, Nurlan a été envoyé dans une prison du nord du Kazakhstan. « Je me suis demandé, comment vais-je finir ma peine ? Qu’est ce que je vais faire? »

La réhabilitation est une fonction essentielle des prisons. Il est essentiel que le temps passé en prison soit utilisé de manière productive afin qu’à leur libération, les ex-détenus puissent réintégrer leur communauté et participer en toute sécurité à la société. Pourtant, de nombreux facteurs affaiblissent la capacité des prisons à assurer efficacement la réadaptation. Ceux-ci incluent la surpopulation, les mauvaises conditions de détention, le manque de personnel, le manque de ressources financières et le peu de soutien aux détenus pour maintenir des liens sociaux à l’extérieur.

Kuanysh Koichubaev est directeur de la prison où Nurlan a purgé sa peine. « Nous travaillons intensivement avec les prisonniers pour soutenir leur resocialisation réussie », dit-il, décrivant trois volets clés de soutien : le désengagement de la violence ; programmes éducatifs et professionnels; et un soutien actif au maintien du lien social hors les murs. « Les preuves montrent que ceux qui ont quelqu’un qui les attend à l’extérieur sont moins susceptibles d’enfreindre les règles de la prison et s’efforceront de rentrer chez eux dès que possible », ajoute Koichubaev.

« Les représentants de l’ONU ont compris nos besoins. »

Nurlan a décidé d’utiliser le programme de formation professionnelle de la prison en créant un atelier de fabrication de meubles avec trois autres détenus.

« Au début, nous prenions de petites commandes. Nous fabriquions les meubles du mieux que nous pouvions sans aucun équipement moderne. Mais en 2019, des représentants des Nations Unies (ONU) ont visité l’atelier. Je leur ai montré mes commandes, mes produits, mes problèmes, et ce qu’il nous manquait pour des travaux d’envergure. Ils ont compris nos besoins et nous ont aidés à nous procurer l’équipement nécessaire.

Depuis 2018, le Kazakhstan est l’un des trois pays bénéficiaires d’un accord mondial de l’Union européenne et de l’ONU initiative conjointe aider les États membres à gérer les détenus extrémistes violents et à prévenir la radicalisation menant à la violence dans les prisons.

Les partenaires d’exécution ont été l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime, le Centre de lutte contre le terrorisme des Nations Unies et la Direction exécutive du Comité contre le terrorisme du Conseil de sécurité des Nations Unies.

Tous ont travaillé en étroite collaboration avec les autorités nationales du Kazakhstan, de la Tunisie et de l’Ouganda dans quatre domaines d’impact clés : sûreté et sécurité ; évaluation des risques et des besoins; interventions de désengagement; et la réinsertion sociale.

Alors que l’initiative a ciblé la question de l’extrémisme violent, les interventions ont également visé une réforme plus large des prisons afin de promouvoir une bonne gestion des prisons. C’est le fondement de toutes les autres interventions ciblées, y compris celles destinées aux détenus extrémistes violents.

L’impact de l’initiative peut être observé dans les prisons pilotes des trois pays – et a été profondément ressenti par Nurlan, qui « a commencé à emmener plus de prisonniers au travail ». Son nombre d’employés est passé de trois à 35, dont 17 prisonniers extrémistes violents. On leur a offert un travail et un revenu significatifs, ainsi qu’une formation qui leur a donné les moyens de devenir des membres productifs de la société à leur sortie de prison.

Koichubaev souligne l’importance du programme de formation professionnelle de la prison : « Il est difficile pour les détenus de s’intégrer dans la société après des années d’isolement. C’est pourquoi le soutien familial, les compétences professionnelles et les opportunités de travail peuvent donner aux détenus une plate-forme puissante pour non seulement devenir des membres à part entière de la société, mais aussi prévenir la récidive et rendre les communautés plus sûres. Nous influençons positivement le sort d’un prisonnier et lui montrons que nous nous soucions de sa vie.

« J’ai de grands projets devant moi. »

L’initiative conjointe touche à sa fin, mais une grande attention est accordée à la pérennité et à la reproduction de ses réalisations importantes.

Il s’agit notamment de faciliter l’appropriation locale et l’engagement politique continu envers les résultats obtenus ; investir dans le renforcement des capacités ; développer des partenariats stratégiques avec des organisations de la société civile ; et faire évoluer les perspectives politiques vers la prévention de l’extrémisme violent, plutôt que de simplement le punir.

Les connaissances acquises grâce à l’initiative au Kazakhstan, en Tunisie et en Ouganda ont enrichi la base de données internationale sur la gestion des détenus extrémistes violents et la prévention de la radicalisation menant à la violence dans les prisons.

Pourtant, il y a plus à faire. Dans les trois pays, un engagement politique continu aidera à intégrer et à étendre les changements observés au cours du programme, conduisant à des prisons bien gérées et à des communautés plus sûres.

Quant à Nurlan, il a bon espoir pour l’avenir. « J’ai de grands projets devant moi. J’ai une famille et un fils qui m’attendent à la maison, et je pense que ce n’est qu’une question de temps avant que je rentre à la maison et que je les rencontre.

Plus d’informations

L’initiative visant à gérer les détenus extrémistes violents et à prévenir la radicalisation menant à la violence dans les prisons a été rendue possible grâce au généreux soutien de donateurs que sont l’Union européenne, les Pays-Bas et le Bureau de lutte contre le terrorisme des Nations Unies.

Vous pouvez lire le rapport d’impact ici En anglais. Des versions en français et en russe sont également disponibles via cette page.

Ici est une vidéo de Nurlan racontant son histoire.

En savoir plus ici sur le travail plus large de l’ONUDC sur la réforme pénitentiaire et pénale.



Lien Source Almouwatin.com

Publicitéspot_img
Publicité

Dernières nouvelles

Le pape célèbre la paix avec les enfants réunis à Rome pour la première JMB

Le pape François demande aux enfants rassemblés au stade de Rome pour la première Journée mondiale de l'enfance (JMB)...

La nouvelle technologie change la façon dont les protéines des cellules individuelles sont étudiées

Auparavant, les chercheurs ne pouvaient étudier qu’un nombre limité de protéines dans des cellules individuelles par cytométrie en flux....

Le pape célèbre la paix avec les enfants réunis à Rome pour la première JMB

Le pape François demande aux enfants rassemblés au stade de Rome pour la première Journée mondiale de l'enfance (JMB)...

Nulla Accade per Caso : Le docufilm sur Fabrizio Zampetti présenté en première au Musée des sciences et technologies Leonardo Da Vinci

Dans la soirée du mardi 14 mai, le Musée national des sciences et technologies Leonardo da Vinci de Milan...
- Advertisement -spot_img

NSF s’associe à Micron et GlobalFoundries pour investir dans le développement de la main-d’œuvre dans le secteur des semi-conducteurs dans les institutions au service...

Aujourd'hui, la National Science Foundation des États-Unis a annoncé un nouveau partenariat avec Micron Technology, Inc. et GlobalFoundries (GF)...

Le patriarche œcuménique Bartholomée participera au sommet en Suisse

Le patriarche œcuménique Bartholomée participera au sommet, qui se tiendra en Suisse les 15 et 16 juin et sera...

Must read

Le pape célèbre la paix avec les enfants réunis à Rome pour la première JMB

Le pape François demande aux enfants rassemblés au stade...

La nouvelle technologie change la façon dont les protéines des cellules individuelles sont étudiées

Auparavant, les chercheurs ne pouvaient étudier qu’un nombre limité...
- Advertisement -spot_img

You might also likeRELATED
Recommended to you