بـالعربي-en-arabeExhorter le Conseil de sécurité à intensifier le financement...

Exhorter le Conseil de sécurité à intensifier le financement des opérations de paix de l’Union africaine

-

Publicité

Informant les ambassadeurs à l’occasion de la Journée de l’Afrique, la Secrétaire générale adjointe Rosemary DiCarlo a présenté le dernier rapport des Nations Unies sur la sécurisation de ressources prévisibles, durables et résilientes pour les opérations de soutien à la paix dirigées par l’Union africaine et mandatées par le Conseil.
La nature changeante des conflits en Afrique a obligé les partenaires à adapter leurs opérations En réponse à des défis nouveaux et évolutifs.

Flux de financement sûr

« La question du financement adéquat des opérations de soutien à la paix dirigées par l’Union africaine est au-delà du solide. Alors on espère que c’est Conseil de sécurité Elle acceptera de la soutenir, y compris en permettant Accès aux cotisations fixées par l’ONU » elle Il a dit.

Le rapport énumère le modèle de mission conjointe et les programmes d’appui offerts par l’ONU comme deux options de financement viables, qui seront adoptées au cas par cas.

Il définit également un système de conseil et un processus d’autorisation unifiés, à travers lesquels les Nations Unies, l’Union africaine et les formations sous-régionales peuvent évaluer la réponse requise à la crise émergente.

«Ce processus va rassurer le Conseil qu’il y avait un cas particulier a été Examen systématique par toutes les entités concernées. Cela aidera donc le Conseil à déterminer s’il est possible ou non d’autoriser les contributions mises en recouvrement.

Insécurité croissante et manque de financement

Mme DiCarlo a donné un aperçu de la coopération entre l’Union africaine et l’ONU, notant qu’elle l’avait fait Il a considérablement augmenté Depuis la signature du Cadre d’action conjoint de 2017 sur le renforcement du partenariat dans la paix et la sécurité.

Au cours des 20 dernières années, l’Union africaine a démontré sa volonté de déployer rapidement des opérations de soutien à la paix en réponse aux conflits, notamment en Burundi, République centrafricaine, Comores, Mali, Somalie et Soudan.

Ces missions ont rencontré des problèmes fréquents tels que le manque de financement, et bien que le soutien de l’ONU et de ses partenaires ait été utile, il a également été inattendu.

dit-elle, se référant à des situations dans des endroits comme Sahel, Somalie, Mozambique et est de la République démocratique du Congo.

« En Afrique et ailleurs, l’insécurité croissante se caractérise par une utilisation accrue des Tactiques inégales Et le développement des groupes extrémistes armés et l’expansion de l’influence du crime organisé transnational ». Ces phénomènes liés nécessitent une approche globale et des réponses équivalentes. »

progrès dans la conformité

Le financement des opérations menées par l’Union Africaine était un problème de longue date Au Conseil de sécurité, notamment en ce qui concerne la mise en place d’un mécanisme permettant un financement partiel par le biais des contributions fixées aux Nations Unies.

Mme DiCarlo a déclaré que, conformément aux deux résolutions du Conseil, l’Union africaine a fait des progrès significatifs pour relever le défi financier des opérations de paix, assurer le respect du droit international des droits de l’homme et du droit humanitaire, ainsi que des normes de conduite et de discipline des Nations Unies.

Notant que les opérations de paix de l’Union africaine devraient être considérées comme faisant partie de la série de réponses aux crises en Afrique, aux côtés des mécanismes existants des Nations Unies, elle a lancé un appel au soutien du Conseil.

« Comme l’a mentionné le Secrétaire général, une action concrète sur ce problème de longue date permettra de résoudre un écart critique Dans l’édifice de la paix et de la sécurité internationales et pour renforcer les efforts de l’Union africaine pour relever les défis de la paix et de la sécurité sur le continent ».

Debout avec l’Afrique : Guterres

Entre-temps, le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a indiqué que la coopération et la solidarité pour l’avancement de l’avenir du continent sont plus que jamais nécessaires.

« J’attends avec impatience les gouvernements africains Continuer à saisir les opportunités disponibles Grâce à la richesse naturelle et humaine et à l’esprit d’entreprise du continent, en travaillant à accroître les investissements privés et à accroître les ressources chez nous, » Message pour la Journée de l’Afrique.

La célébration annuelle de mai commémore la fondation de l’Organisation de l’Union africaine, le prédécesseur de l’Union africaine, le 25 mai 1963.

Le Secrétaire général a exhorté la communauté internationale à se tenir aux côtés de l’Afrique autant de hauteurs – de COVID 19 Climat et conflits – cela continue d’y causer de grandes souffrances.

Il a en outre déclaré que les pays africains sont Sous-représentés dans la gouvernance mondiale Des institutions telles que le Conseil de sécurité des Nations Unies se sont vu refuser l’annulation de la dette et le financement concessionnel dont elles avaient besoin.

« L’Afrique mérite la paix, la justice et la solidarité internationale », a-t-il déclaré. « Avec la coopération et la solidarité internationales, Ce pourrait être le siècle de l’Afrique. »

Lien Source Almouwatin.com

Publicitéspot_img
Publicité

Dernières nouvelles

Souci de la création dans les religions -europeantimes.news-

Par Martin Hoegger, www.hoegger.org Nous ne pouvons pas séparer le respect de la terre de la qualité de la vie...

Sur l’hypocrisie -europeantimes.news-

Par saint Antoine le Grand (vers 12 janvier 251 – 17 janvier 356) LETTRE DIX 1. Mes enfants bienheureux, je vous...

Rapport d’allocation et d’impact des OLO vertes pour 2023

L’Agence fédérale de la Dette a le plaisir de présenter le rapport d’allocation et d’impact de 2023 pour les...

Conférence de presse sur la Fête nationale – Mardi 16 juillet 2024

La ministre de l’Intérieur Annelies Verlinden, la ministre de la Défense Ludivine Dedonder et Madame Arlin Bagdat, présidente du...
- Advertisement -spot_img

L’impact du changement climatique sur la sécurité sociale

Ce numéro spécial de la Revue belge de sécurité sociale présente également des exemples provenant de plusieurs autres pays....

LES FACTURES ÉLECTRONIQUES STRUCTURÉES ENTRE ENTREPRISES DEVIENDRONT OBLIGATOIRES À PARTIR DE 2026

Chaque entreprise avec un numéro de TVA actif tombe sous le coup de cette obligation. Cette obligation ne s’applique...

Must read

Souci de la création dans les religions -europeantimes.news-

Par Martin Hoegger, www.hoegger.org Nous ne pouvons pas séparer le...

Sur l’hypocrisie -europeantimes.news-

Par saint Antoine le Grand (vers 12 janvier 251...
- Advertisement -spot_img

You might also likeRELATED
Recommended to you